Par  consciousreminder.com

 

Au cours de notre vie, nous avons tendance à créer de nombreuses formes d’attachement à divers types de choses. Beaucoup d’entre nous sont tellement liés au monde physique (  affectés par celui-ci) que nous devenons esclaves et possédés par les choses que nous aimons (auxquelles nous sommes attachés) .

 

On parle de détachement lorsqu’une personne est totalement libérée de tout ce qui est vu ou entendu et ne laisse rien prendre le contrôle de sa vie. La pratique du non-attachement nous donne le pouvoir sur nos émotions et nos sentiments par rapport aux attachements dans notre vie.

De nombreuses personnes se demandent pourquoi le détachement est important. Pourquoi est-il important d’être attaché/lié ou non à quelque chose ? La réponse est simple : si nous ne faisons pas attention, notre attachement peut conduire à un malheur/une souffrance et un déchirement/dilemme intérieur lorsque le changement suit son cours irrépressible.

L’attachement est la cause première de notre souffrance. Le non-attachement est la forme ultime ( suprême, summum) de la maîtrise de soi.

 

Le premier principe, et le plus important, lorsque vous essayez de comprendre le non-attachement dans votre vie, est de reconnaître consciemment que tout ce qui se manifeste dans notre monde physique est temporaire, et non éternel ( pas fait pour durer ).

Lorsque vous remarquez votre attachement à quelqu’un ou à quelque chose, posez-vous les questions suivantes : “Pourquoi est-ce que je le désire vraiment ? Quel avantage permanent aurais-je en le possédant ? Comment cette possession m’aiderait-elle vers plus de connaissance et de liberté ?” À maintes reprises, les réponses à ces questions nous montrent que la chose désirée est inutile à long terme et qu’elle peut aussi être potentiellement nuisible en nous enlisant dans l’ignorance et la servitude. Parfois, nous pouvons prendre conscience que les choses que nous désirons sont simplement destinées à satisfaire une simple impatience ou fébrilité de l’esprit.

L’état mental de non-attachement peut venir lentement, mais même pendant les premiers stades de la pratique, on est récompensé par un sentiment de paix et de liberté. La constance dans la pratique de cette discipline spirituelle garantit le succès, des résultats positifs.

 

Comment pratiquer le non-attachement en 8 étapes

 

1. Demandez-vous quel avantage permanent concret vous devriez obtenir si vous possédiez/réalisiez votre désir.

2. Libérez-vous de votre attachement à l’argent en faisant un don ou en aidant une personne dans le besoin.

3. Soyez ami avec vous-même, aimez-vous- votre valeur personnelle devrait venir de “votre intérieur”, et non de l’approbation des autres.

4. Ne cherchez pas la sécurité dans les gens ou les choses.

5. Surmontez votre attachement au divertissement.

6. Laissez tomber le besoin de dominer ou d’avoir de l’influence sur les autres.

7. Cessez de vivre dans une illusion – ne vous attachez pas trop à vos possessions ou même à vos espoirs et à vos rêves.

8. Comprenez que toutes les choses vont et viennent naturellement. C’est inévitable.

 

Le non-attachement est facilement mal compris par de nombreuses personnes, qui peuvent l’interpréter comme le fait de devoir renoncer à ses biens pour se sentir “libre”. C’est loin d’être la vérité. Le détachement consiste simplement à ne pas se sentir propriétaire (dépendant) des choses que l’on possède ou que l’on désire.

Il y aura des moments où l’impatience ou la frustration surgiront. Mais ce n’est pas grave tant que vous laissez les émotions évoluer et disparaître . Ne nourrissez pas ou n’alimentez pas les émotions négatives.

 

Les avantages du non-attachement

 

  • Les attentes ne dominent plus votre vie.
  • Vous voyez les choses telles qu’elles sont.
  • Le monde physique ne vous dérange pas beaucoup (mais vous ne tolérez pas les comportements nuisibles).
  • Votre cœur ( chakra et amour ) s’agrandit et vous aimez davantage parce que vous ne ressentez pas le besoin de tout contrôler.
  • Vous n’êtes pas attaché aux résultats.
  • Le détachement libère la résistance vibratoire, permettant à la loi de l’attraction de travailler efficacement pour vous.
  • Ne soyez attaché ( dépendant) à rien mais soyez ouvert à tout. Le non-attachement est une pratique libératrice qui vous aidera beaucoup lorsqu’il s’agira de vous adapter aux changements qui surviendront dans le futur.

 

A propos de l’auteur Déesse Indigo :

Coach en développement personnel et en loi d’attraction. Pendant son temps libre, elle aime écrire des essais simples pour que les gens les apprécient afin qu’ils puissent évoluer positivement ou mieux se comprendre.

 

 

 

 

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here