Pharma Co voit suspendue sa licence de mise sur le marché d’un vaccin accusé de stérilisation de 500 000 femmes et enfants.

Selon les dirigeants de l’opposition et le public, une stérilisation forcée à grande échelle, parrainée par l’État, aurait eu lieu en Afrique. Un laboratoire pharmaceutique industriel a depuis lors vu sa licence suspendue par le Kenya Accreditation Service en raison de la controverse. Le leader de l’opposition kenyan Raila Odinga, qui s’est assermenté mardi en … Lire la suitePharma Co voit suspendue sa licence de mise sur le marché d’un vaccin accusé de stérilisation de 500 000 femmes et enfants.