Comment identifier un enseignant spirituel authentique (et éviter les faux)

Article datant du 15/08/2015 sur https://prepareforchange.net/2015/08/15/how-to-identify-an-authentic-spiritual-teacher-and-avoid-the-fake-ones/.

http://wakeup-world.com/2015/08/11/how-to-identify-an-authentic-spiritual-teacher-and-avoid-the-fake-ones/

11th August 2015 par Christopher Bueker. Invité pour Wake Up World

Aujourd’hui, les enseignants spirituels semblent être achetés. Beaucoup d’entre eux demandent de grosses sommes d’argent en échange d’enseignements spirituels qui, historiquement, ont été librement transmis d’enseignant à étudiant.

Beaucoup de ces enseignants offrent une solution qui consiste à rejoindre une communauté exclusive ou un groupe sectaire formé autour du soi-disant enseignant spirituel. Le message est le suivant : “Rejoignez ma communauté et payez-moi de grosses sommes d’argent et l’illumination vous appartiendra sûrement“, alors qu’en réalité c’est un piège qui implique manipulation et contrôle.

D’après mon expérience personnelle, je sais qu’il peut-être bénéfique (pour un temps limité) de se joindre à un groupe qui prétend pratiquer une ancienne pratique corps-esprit. Mais si une personne se sent coincée comme si elle ne pouvait pas partir de ce groupe, alors il y a un danger qu’elle s’identifie à jamais avec seulement ce qui a été tracé par les co-créateurs (le chef de secte ou les enseignants) de ce groupe. Toute identification malsaine avec l’ego des chefs de groupe/enseignants deviendra alors un obstacle sur le chemin de l’illumination éternelle.

Il est tout à fait normal que les enseignants et les praticiens spirituels reçoivent une compensation pour le temps qu’ils offrent à leurs étudiants, mais nous devons être conscients qu’il y a ceux qui prétendent être des enseignants spirituels alors qu’en fait ils ne sont rien de plus que des artistes sophistiqués.

L’objectif de cet article n’est pas de saper les personnes modernes qui enseignent des cours d’asana ou qui animent des ateliers sur le nouvel âge.  Ma raison d’écrire cet article est pour aider à éclaircir certaines perceptions, afin que les lecteurs puissent avoir une plus grande capacité à reconnaître les enseignants spirituels authentiques. Si vous êtes une personne qui cherche les conseils d’un praticien plus expérimenté, j’espère que cet article pourra aider des gens comme vous à trouver votre chemin vers le bonheur et la libération.

À cette fin, j’ai rassemblé ce que je considère comme 14 caractéristiques qui décrivent un authentique professeur spirituel à l’époque moderne. Les cinq premières caractéristiques sont dérivées de Mastery: The Keys to Long-Term Success and Fulfillment par George Leonard, Maître de l’Aïkido. Les autres caractéristiques proviennent de mes études, de mon expérience et de ma pratique personnelle.

Donc, si vous cherchez les conseils d’un professeur spirituel, voici quelques questions et un “test de déclic” qui peut être appliqué pour voir si la personne sert un authentique professeur spirituel.

Ont-ils reçu une formation de qualité?

Qui est/était le propre professeur de l’enseignant? La personne est-elle expérimentée dans le domaine de la conscience sans ego? Dans quelle mesure la personne est-elle familière avec des états de conscience inhabituels?

Certaines habiletés peuvent être apprises de façon autonome mais si vous cherchez un chemin de maîtrise de soi ou d’épanouissement personnel, la meilleure chose que vous puissiez faire, est de prendre des dispositions pour recevoir un enseignement de première qualité d’un enseignant expérimenté dont le professeur était expérimenté. Les connaissances, l’expertise, la compétence technique et les titres de compétences sont importants lorsqu’on cherche à obtenir les conseils d’un enseignant spirituel.

L’enseignant potentiel pratique-t-il ce qu’il enseigne?

Comment est la pratique personnelle de la personne? Médit-il tous les jours?

Souvent, un enseignant entend un élève dire souvent :”Comment faites-vous cela?“. La plupart du temps, la réponse est :”Pratique, pratique, pratique, pratique“. Associée au non-attachement, l’illumination (ou le yoga) est obtenue par une pratique persistante sur une longue période de temps.

Pratique-t-il le non-attachement?

L’enseignant est-il non rattaché aux fruits de son travail?

Le non-attachement, c’est être d’accord avec les résultats de nos actions. Il consiste à lâcher prise et à se rendre au flux de l’Univers. Les professeurs spirituels authentiques ne permettent pas à leurs disciples d’aller à leur tête. Une personne qui est un enseignant authentique vit une vie centrée sur les principes et qui est d’accord avec la tournure des choses.

Un enseignant vit-il sa propre vie avec intention?

La personne vit-elle une vie intentionnelle? La personne est-elle consciente de ce qu’elle mange? La personne est-elle consciente des produits qu’elle acquiert?

L’intention est la raison pour laquelle nous faisons une tâche, une activité ou un travail. L’intention est de vivre la vie avec un but. Les personnes qui servent d’authentiques enseignants sont liées à leur intuition. Les enseignants authentiques servent de véhicules pour une conscience supérieure.

Joue t-il à chercher?

Les maîtres enseignants tombent amoureux de la pratique pour l’entraînement. Ils sont constamment à la recherche de domaines dans lesquels ils peuvent s’améliorer, même un peu. Un peu d’améliorations sur une base quotidienne et hebdomadaire équivalent à de grandes améliorations au fil du temps.

Y a-t-il la générosité de l’Esprit?

L’un des principes éthiques de l’hindouisme et du jaïnisme, en particulier le yoga ashtanga, aparigraha, est un mot sanscrit qui peut se traduire par “non-hoarding”,”non-possessivité” ou “non-attachement”. L’attribution positive de aparigraha est la générosité.

Les maîtres et les gens astucieux savent que l’Univers est abondant. Les enseignants spirituels authentiques savent que chaque individu a un accès infini à une abondance de prana, l’énergie vitale. Les enseignants authentiques donnent leur amour librement, ce qui inclut les personnes qui ne soutiennent pas financièrement les enseignants.

Les enseignants authentiques savent que notre illumination est entrelacée et ont donc l’intention que tous les êtres puissent être heureux et libres. Se manifestant sous de nombreuses formes différentes, les enseignants authentiques donnent librement, sans aucune attente de réciprocité.

Vivent-ils humblement?

Le bonheur est un ‘travail intérieur’. Un enseignant qui est sur terre et qui vit humblement est un signe que la personne est un véritable enseignant spirituel. Jésus nous enseigne l’importance de l’humilité. Un enseignant authentique n’a pas besoin de voitures de luxe, d’un manoir ou d’autres biens matériels. Même si l’enseignante ou l’enseignant est probablement financièrement indépendant, un enseignant authentique est heureux de vivre une vie modeste dans un foyer modeste.

Sont-ils réceptifs à la rétroaction constructive?

Personne n’est parfait – nous sommes tous humains. Être ouvert à la rétroaction constructive ne peut que rendre la personne plus consciencieuse et un enseignant plus maître. Etant donné que nous sommes tous une seule conscience qui se vit subjectivement, lorsqu’une personne offre un feedback constructif bien intentionné, c’est un aspect de notre conscience qui est curieux et qui facilite la progression de l’enseignant.

Sont-ils axés sur le service désintéressé des gens?

Le but de la vie est d’expérimenter la joie. La manière d’expérimenter la joie est par le chemin de la compassion. La compassion implique de s’aimer soi-même et d’aimer les autres. L’amour consiste à apprécier la beauté naturelle de tous et à servir de véhicule de la grâce divine. Il s’agit de servir les autres d’une manière qui profite vraiment aux destinataires.

Rejetent-ils la flatterie?

La flatterie et la corruption lient l’enseignant à la personne qui fait les flatteries ou offre un pot-de-vin. Les enseignants authentiques savent qu’accepter la flatterie et la corruption est contre-productif à un état de conscience libéré.

Croit-il que la prospérité et la libération sont le droit de naissance de l’humanité?

La nature prospère. L’état naturel de conscience de l’humanité est celui du bonheur et de la joie. Les professeurs spirituels authentiques souhaitent le meilleur pour leurs élèves. Les enseignants spirituels authentiques enseignent que la joie et la félicité sont l’état naturel de conscience de l’humanité et que la libération et la prospérité sont accessibles à tous.

Est-ce qu’ils rient régulièrement et apprécient l’humour?

Certains disent que le rire est le meilleur remède. Le Dalaï Lama semble beaucoup rire. Les enseignants spirituels authentiques ne se prennent pas si au sérieux qu’ils ne rient jamais. Le rire est une médecine naturelle et cette caractéristique montre un niveau d’espièglerie.

Parlent-ils la vérité, même si elle est impopulaire?

Dans les philosophies indiennes, Satya est un mot sanscrit signifiant vérité ou véracité. Les vrais enseignants spirituels le disent tel qu’elle est, même si les masses de gens ne reconnaissent pas la vérité. La vérité ne doit pas être utilisée comme une arme, qui peut blesser les sentiments des gens; et en même temps, un authentique maître spirituel sait qu’il est de sa responsabilité d’être une représentation de ce qui est vrai et sain.

Enseignent-ils que la maîtrise de soi est une poursuite à vie?

La maîtrise est un chemin. Dans les cultures occidentales, au moins, les enseignants spirituels authentiques sont sur la voie d’un développement personnel sans fin.

En Conclusion:

Si une personne répond à toutes les caractéristiques susmentionnées – ou à une grande majorité d’entre elles – on peut considérer qu’elle est un authentique professeur spirituel. De plus, vérifiez avec vous-même ce que vous ressentez à l’égard de la personne. Que vous dit votre intuition?

J’espère que cela vous a été utile dans votre chemin vers le bonheur, la joie et la libération.

A propos de l’auteur:

Christopher Bueker, BS, RYT est un praticien et professeur de yoga Ashtanga, blogueur, conférencier public et coach de vie. Il enseigne dans divers studios de yoga et centres communautaires à Cincinnati, dans l’Ohio. Christopher blogue sur la pleine conscience, la méditation et le yoga. Il est passionné par la vie durable, l’alimentation saine et la conscience supérieure.

Le site de Christopher est The Mindful Communicator et vous pouvez également vous connecter avec lui sur Facebook et Twitter.

Traduction Lucy Pitt.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :