L’Institut national du cancer confirme doucement que le cannabis peut guérir le cancer

Apparemment, la main gauche de ce gouvernement ne sait pas ce que fait la main droite ou plutôt ne veut pas savoir. Avec la proie facile de s’emparer des consommateurs de marijuana dans la plupart des États et de les enfermer dans des prisons pour obtenir une main-d’œuvre bon marché tout en détruisant des familles, il y a peu de raisons de freiner ce racket en retirant la marijuana de la liste de substances contrôlées de l’annexe 1 de la DEA.

L’annexe 1 comprend les drogues dangereuses, addictives et sans valeur médicale. La DEA doit justifier son financement budgétaire et la FDA préfère approuver les médicaments pharmaceutiques beaucoup plus dangereux que la marijuana et beaucoup moins efficaces. La FDA doit obliger ses clients corporatifs à maintenir leurs paiements de licence de Big Pharma.

Les études non médiatisées qui prouvent les mérites médicaux du cannabis sont référencées dans le NCI (National Cancer Institute). Bien qu’il s’agisse de médicaments pré-utiques pour améliorer la chimio ou supprimer certains des terribles effets secondaires de la chimiothérapie, il existe de nombreux cas réels de guérison des cancers avec le cannabis.

Bien sûr, ces questions sont considérées comme anecdotiques et n’ont pas retenu l’attention des agences gouvernementales et des médias grand public. Les gens qui sont guéris par le cannabis ne satisfont pas la “science” médicale. Elle doit avoir la possibilité de réfuter cette idée et de continuer à faire comme si de rien n’était.

Néanmoins, la liste suivante est extraite directement d’une des pages de la Question et Réponse sur le cannabis:

[Version professionnelle de la santé]

LEUR RAPPORT SUR L’ACTIVITÉ ANTITUMORALE DU CANNABIS

Des études chez la souris et le rat ont montré que les cannabinoïdes peuvent inhiber la croissance tumorale en causant la mort cellulaire, en bloquant la croissance cellulaire et en bloquant le développement des vaisseaux sanguins dont les tumeurs ont besoin pour croître. Des études en laboratoire et sur des animaux ont montré que les cannabinoïdes peuvent être capables de tuer les cellules cancéreuses tout en protégeant les cellules normales.

Une étude chez la souris a montré que les cannabinoïdes peuvent protéger contre l’inflammation du côlon et peuvent réduire le risque de cancer du côlon et possiblement dans son traitement.

Une étude en laboratoire sur le delta-9-THC dans des cellules de carcinome hépatocellulaire (cancer du foie) a montré qu’il endommageait ou tuait les cellules cancéreuses. La même étude sur le delta-9-THC dans des modèles murins de cancer du foie a montré qu’il avait des effets anti-tumoraux. Il a été démontré que le delta-9-THC provoque ces effets en agissant sur des molécules qui peuvent également se trouver dans les cellules cancéreuses du poumon à grandes cellules et les cellules cancéreuses du sein.

Une étude en laboratoire sur le cannabidiol (CBD) dans des cellules cancéreuses du sein dont les récepteurs d’œstrogènes sont positifs et négatifs a montré qu’il causait la mort des cellules cancéreuses tout en ayant peu d’effet sur les cellules normales du sein. Des études sur des modèles murins de cancer du sein métastatique ont montré que les cannabinoïdes peuvent diminuer la croissance, le nombre et la propagation des tumeurs.

– Une étude en laboratoire sur le cannabidiol (CBD) dans les cellules du gliome humain a montré que lorsqu’il est administré en même temps que la chimiothérapie, le CBD peut rendre la chimiothérapie plus efficace et augmenter la mort des cellules cancéreuses sans nuire aux cellules normales. Des études sur des modèles murins de cancer ont montré que la CDB associée au delta-9-THC peut rendre la chimiothérapie plus efficace, comme la temozolomide.

STIMULER L’APPÉTIT DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER

– De nombreuses études animales ont montré que le delta-9-THC et d’autres cannabinoïdes stimulent l’appétit et peuvent augmenter la consommation alimentaire.

SOULAGE LA DOULEUR

Les récepteurs de cannabinoïdes (molécules qui lient les cannabinoïdes) ont été étudiés dans le cerveau, la moelle épinière et les terminaisons nerveuses dans tout le corps pour comprendre leur rôle dans le soulagement de la douleur.

Les cannabinoïdes ont été étudiés pour des effets anti-inflammatoires qui peuvent jouer un rôle dans le soulagement de la douleur.

Fin de l’extrait de NCI, le principal organisme gouvernemental de recherche sur le cancer. Paradoxalement, un autre organisme gouvernemental qui est censé nous protéger, la FDA, a récemment approuvé l’anti-douleur le plus dangereux Oxycontin pour les enfants de 11 ans. L’oxycontin est une héroïne synthétique, très addictive.

Il y a aussi les drogues de vitesse synthétiques comme le Ritalin qui sont approuvées pour les enfants de moins de cinq ans. Les deux masquent les symptômes tout en détruisant la santé.

Mais bien sûr, ces médicaments ne sont pas inscrits à l’annexe I. Ils ont tous “accepté” le mérite médical, approuvé par la FDA et prescrit par les médecins, les trafiquants de drogue officiels. Évidemment, les études répertoriées par le NCI n’indiquent pas de mérite médical mais les dérivés synthétiques du cannabis moins efficaces et chargés d’effets secondaires que les grandes pharmacies créent sont approuvés par la FDA – Ka-ching!

Et bien sûr, les nombreux essais sur l’animal et l’homme réalisés sur le cannabis pour diverses maladies, y compris le cancer, en Espagne et en Israël sont également ignorés. Vous pouvez aller sur ce site PubMed et faire une recherche sur le cannabis ou la marijuana et trouver plusieurs études favorables sur le cannabis.

Où sont les médias grand public avec tout ça? Honorer leurs rentrées de fonds provenant du vaste budget publicitaire de Big Pharma en silence, je soupçonne.


Cet article (National Cancer Institute Quietly Confirms Cannabis Can Cure Cancer) a été créé et publié par Real Farmacy. 

Source: https://realfarmacy.com/national-cancer-institute-quiety-confirms-cannabis-cures-cancer/

Traduction par Lucy Pitt.

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire