COMMENT UNE PARTIE DE L’ÉLITE MONDIALE UTILISE DES RITUELS DE MAGIE NOIRE POUR INVOQUER DES ENTITÉS AFIN D’AVOIR PLUS DE POUVOIR

“La réalité psychique sous-jacente et primaire est si inconcevablement complexe qu’elle ne peut être appréhendée qu’à l’extrême limite de l’intuition (et cette limite est faible). C’est pourquoi elle a besoin de symboles” – Carl Jung

Qu’est-ce que la magie cérémonielle ? Les travaux de plusieurs érudits, de Platon à Manly P. Hall et plus encore, suggèrent que c’est essentiellement l’utilisation de rituels et techniques pour invoquer et contrôler des “esprits” ou des formes de vie qui existeraient dans d’autres dimensions ou mondes. Par exemple, selon Hall,”un magicien, enveloppé de vêtements sanctifiés et portant une baguette gravée de figures hiéroglyphiques pourrait, par le pouvoir dévolu à certains mots et symboles, contrôler les habitants invisibles des éléments et du monde astral. Alors que la magie cérémonielle élaborée de l’antiquité n’était pas nécessairement mauvaise, il y eut de la perversion dans plusieurs écoles de sorcellerie ou magie noire.”(1)

Pourtant, si nous examinons les œuvres de Platon, nous voyons qu’il condamne spécifiquement, tant dans les Lois que dans la République, l’idée que les “dieux” peuvent être influencés par l’accomplissement de certains rituels – appelés “nécromancie” ou “attaque magique” – et que ceux qui tentent de contrôler le monde des esprits devraient être pénalisés.(2)

Socrate, sur qui Platon écrivit beaucoup, parlait aussi d’une entité qui le guidait. On ne lui a jamais donné de nom mais les références allaient du démon au daimon. Socrate croyait que cette entité était un don et se manifestait sous la forme d’une voix intérieure, quelque chose que nous possédons tous. Sa communication avec cette entité a en fait été utilisée comme l’une des charges retenues contre lui lorsqu’il a été mis à mort. Socrate croyait qu’il était un lien entre l’homme mortel et Dieu.(3)

Socrate semble être une exception lorsqu’il s’agit d’utiliser ces concepts pour des raisons perverses et, comme Hall le souligne, il a fourni la preuve que “le statut intellectuel et moral du magicien a beaucoup à voir avec le type d’élémental qu’il est capable d’invoquer. Mais même le démon de Socrate abandonna le philosophe quand la sentence de mort fut prononcée.”(1)

Il a été mis à mort pour “corruption de la jeunesse” et diffusion de “fausses” informations parmi le peuple. Mais en y regardant de plus près, il semble être une figure plus proche de nos révolutionnaires d’aujourd’hui qu’une figure à influence malveillante : il a été mis à mort pour avoir révélé les secrets de l’aristocratie et incité les gens à s’interroger sur la vraie nature de la réalité et à remettre en question la doctrine qui avait été donnée aux masses par ceux qui étaient au pouvoir.

Il y a également des documents autochtones qui contiennent des preuves abondantes qui confirment l’implication des civilisations d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud dans ce type d’art, à la fois magie noire et magie blanche. Ceci est bien documenté dans le Popuol Vuh.

Si de telles informations sont vraies, ce n’est pas surprenant. Les êtres humains ont toujours été soumis à l’attrait du pouvoir poussés par leur ego, leur avidité et leur manque de vision. Il est déconcertant d’imaginer ce pouvoir dans les mains de ceux qui l’utiliseraient pour leurs propres raisons et travailler avec le monde des esprits (magie noire).

Avancez vite vers notre époque moderne et vous avez des histoires comme celle du Dr Johannes Faust. Grâce à son étude de la magie, il a été en mesure de faire surgir une extra-dimensionnelle qui lui a servi pendant de nombreuses années est de plusieurs façons différentes. Il y a même un extrait du Livre du Dr Faust, Wittenberg, 1524, qui décrit son expérience. (1)

Napoléon Bonaparte, le chef militaire et politique français, en est un autre exemple. Il parlait d’un “petit homme rouge du destin”, d’un “esprit” qui apparaissait dans un palais royal. Apparemment, quand quelque chose d’important se passait, il apparaissait. Cet homme, et ce que d’autres considèrent maintenant comme des superstitions stupides et des croyances folkloriques, influença réellement les actions de Napoléon et guida ses campagnes. (1)(4)

Selon Hall, le Petit Homme Rouge du Destin est un exemple “des résultats désastreux quand des êtres élémentaires dictent le cours de la procédure humaine” (1).

De tels phénomènes apparaissent dans diverses cultures à différentes époques tout au long de l’histoire de l’humanité. Alors, qu’est-ce qui nous fait penser que ces pratiques ont cessé aujourd’hui ?

Il existe même un modus operandi pour l’invocation des esprits dans divers textes. L’un d’entre eux étant Le Livre Complet de la Science Magique qui, selon Hall, a été publié pour la première fois dans le British Museum. C’est également mentionné par d’autres études de la philosophie occulte comme Francis Barret dans son Magus où il décrit l’utilisation des symboles et plus relatives à l’occulte.

Les créatures vivantes qui existent dans un monde que nous ne pouvons pas percevoir ont fait l’objet de légendes qui remontent à d’innombrables années. Il est ancré dans les récits, transmis oralement et écrit dans de nombreux textes religieux comme la Bible et le Coran. Je ne parle pas ici d’êtres extraterrestres mais plutôt d’êtres qui existent dans des domaines indiscernables pour nos sens.

Magie noire vs magie blanche

Une distinction est faite au début de l’article sur la magie noire et la magie blanche. Fondamentalement, la magie noire est le processus d’utiliser des entités pour accomplir un but par la magie cérémonielle.

Hall écrit:

Grâce aux processus secrets de la magie cérémonielle, il est possible de contacter ces créatures invisibles et d’obtenir leur aide dans une entreprise humaine. Les bons esprits prêtent volontiers leur aide à toute entreprise digne mais les mauvais esprits ne servent que ceux qui vivent pour pervertir et détruire. . . . La forme la plus dangereuse de la magie noire est la perversion scientifique du pouvoir occulte pour la satisfaction du désir personnel.  (1)

Selon les spécialistes de diverses philosophies, il y a longtemps qu’il s’est produit une destruction systématique de toutes les clés de la sagesse afin que personne d’autre n’ait accès à la connaissance. Celui qui l’a fait a complètement inversé les rituels des anciens mystères tout en prétendant les préserver, croyant que ce qu’il faisait était la bonne chose à faire.

La magie utilise aussi des symboles et une géométrie sacrée. La magie noire, quant à elle, utilise le symbolisme inversé en prenant des symboles purs et nobles et en les pervertissant. Le symbolisme inversé semble être le moyen d’invoquer les esprits à des fins malveillantes.

“Ils mutilèrent les rituels des Mystères tout en prétendant les préserver, de sorte que, même si le néophyte passait par les degrés (maçonnerie libre), il ne pouvait pas obtenir la connaissance à laquelle il avait droit. L’idolâtrie a été introduite en encourageant l’adoration des images que les sages avaient érigées au début uniquement comme symboles pour l’étude et la méditation. De fausses interprétations ont été données aux emblèmes et aux figures des Mystères. Des théologies élaborées ont été créées pour confondre les esprits de leurs dévots. ” (1)

Il semble qu’il y ait eu beaucoup de magiciens noirs tout au long de l’histoire qui se soit éloignés des nobles concepts qui sous-tendent le noyau de la spiritualité et du travail avec le monde des esprits.

La magie blanche, d’autre part, traite avec les nobles, les moralement purs, et ne peut pas être utilisé pour accomplir des fins égoïstes. L’ego, la cupidité et le désir personnel n’ont pas leur place dans la magie blanche.

Je suis d’accord avec Socrate pour dire que les concepts de la magie blanche existent en chacun de nous et qu’ils peuvent être utilisés comme de puissants outils de manifestation, à condition d’être purs dans le cœur et d’intention. C’est simple : cette magie ne peut pas être utilisé comme un moyen d’atteindre une fin ou de satisfaire un désir personnel spécifique.

Aujourd’hui ?

Cette révélation a mis en lumière quelque chose qui pourrait encore se produire parmi certaines personnes des Un Pourcent qui contrôlent complètement presque tous les aspects de notre vie, de la santé, des finances à la politique et de l’éducation.

Je crois que des politiciens et d’autres personnalités publiques sont impliqués dans ce genre de choses pour diverses raisons. Mais je crois aussi qu’ils se classent au bas de la hiérarchie et que ces cérémonies et rituels, aux échelons supérieurs, vont peut-être bien au-delà de ce que l’on peut imaginer.

Je crois aussi que les enseignements purs des âges doivent être préservés par ceux qui ont de bonnes intentions plutôt que de mauvaises. Si vous vous moquez de l’idée de dualité, je crois aussi que l’obscurité et la lumière peuvent exister dans un espace. Je vois donc le bien-fondé de l’argument de la dualité mais je vois aussi le bien-fondé de l’argument opposé. Ils ne font qu’un.

Il y a quelques mois à peine, le dépôt de Wikileaks sur John Podesta, le chef de la campagne présidentielle de Clinton et ancien chef d’état-major de Bill Clinton à la Maison-Blanche, a révélé que Podesta avait été invité à un dîner “Cuisine et Dîner Spiritueux” par l’artiste Marina Abramovic.

Apparemment,”les origines de la Cuisine Spiritueuse se trouvent dans le Gâteau de Lumière, un sacrement dans la religion de Thelema qui a été fondé par Aleister Crowley. Les ingrédients du Gâteau de Lumière sont le miel, l’huile, le sang menstruel et le sperme. Le sacrement a pour but de symboliser l’union entre le microcosme (l’Homme) et le macrocosme (le Divin) qui est une représentation d’une des premières maximes de l’Hermétisme “Comme dessus, comme dessous”. La consommation du Gâteau de Lumière est l’accomplissement du cercle sacré de la connexion entre l’Homme et le Divin. ”

Des révélations comme celles-ci, et les cérémonies qui ont été enregistrées, amènent les gens à se poser des questions. Si nous suivons les traditions à travers les âges, nous voyons des récits de ce type d’activité dans la littérature et des récits personnels. L’élite mondiale a toujours existé, que ce soit l’aristocratie de la Grèce antique et de Rome, l’église du Moyen Âge et au-delà, ou la politique d’aujourd’hui. Peut-être que ces familles ont en effet continué à préserver leur emprise sur la race humaine, en nous inondant de désinformation, en contrôlant notre perception du monde et en nous dictant le type de vie que nous devrions désirer. Nous sommes comme des robots encouragés à nous adapter au moule et à faire la même chose. Il y a un contrôle total sur la race humaine et penser que la Magie Noire pourrait être utilisée pour contrôler les masses, comme Hall le souligne, est inquiétant.

Si l’histoire est un indice, cela se poursuit encore aujourd’hui. Et chaque fois que l’on demande à ceux qui sont supposés participer à ce genre de chose, ceci et ceci sont généralement le résultat.

Pourquoi est-ce si difficile à croire ? Peut-être parce que notre compréhension des limites de la réalité est contrôlée par les mêmes personnes accusées de ces pratiques.

“Les masses, privées de leur droit inné de la compréhension et soumis à l’ignorance, devinrent par la suite les esclaves abjects des imposteurs spirituels. La superstition l’emporta universellement et les magiciens noirs dominèrent complètement les affaires nationales avec pour résultat que l’humanité souffre encore des sophismes de l’artisanat sacerdotal de l’Atlantide et de l’Egypte.

En examinant divers sujets, de l’ultra MK à d’autres formes de contrôle mental, à l’information provenant des dénonciateurs / initiés, à l’utilisation de la magie cérémonielle pour des raisons perverses par l’élite n’est vraiment pas si farfelue. Bien qu’effrayant à contempler, cela arrive. Ceux que nous considérons comme nos dirigeants, ceux qui occupent des positions de grande puissance, ceux qui sont à l’origine de la corporatocratie mondiale que nous voyons aujourd’hui et de la propagande à laquelle nous sommes tous soumis, pourraient tous être guidés par des “esprits” d’endroits que nous ne connaissons pas encore. Et par conséquent, la manipulation massive de l’humanité pourrait être guidée par ces entités “démoniaques”.

Comme l’écrit Edward Bernays,”la manipulation consciente et intelligente des habitudes et des opinions organisées des masses est un élément important de la société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme invisible de la société constituent un gouvernement invisible qui est le véritable pouvoir dirigeant de notre pays. Nous sommes gouvernés, nos esprits sont façonnés, nos goûts sont formés, nos idées sont suggérées en grande partie par des hommes dont nous n’avons jamais entendu parler.”

Ted Gunderson, ancien agent spécial du FBI et chef de leur bureau à L. A., a travaillé pour découvrir et révéler ces horreurs avant de mourir. Il a été l’un des nombreux qui ont fait beaucoup de travail dans ce domaine, ce qui corrobore également certaines des informations ci-dessus.

Qui sont ces gens aujourd’hui ?

Eh bien, John C. Calhoun, qui était le 7e vice-président des États-Unis, de 1825 à 1832, était parmi des douzaines de douzaines à essayer de dire au monde qu'”un pouvoir s’est élevé dans le gouvernement, plus grand que le peuple lui-même, composé de nombreux et divers intérêts puissants combinés en une seule masse et maintenus ensemble par le pouvoir cohésif de l’énorme excédent dans les banques“(source).

Vous pouvez voir plus de citations comme celle ci-dessus ici.

Et alors quoi ? Et que pouvons-nous y faire ?

Si ces gens sont vraiment impliqués dans l’utilisation de la magie et de la sorcellerie cérémonielle pour influencer leurs décisions et la direction que prend la race humaine, il est évident que cela doit être exposé et que ces gens doivent être éliminés.

Cela étant dit, le simple fait d’observer ce qui s’est passé cette année en politique occidentale suffisait à voir à quel point tout ce système est une plaisanterie. Nous ne pouvons pas nous tourner sans cesse vers les autres pour résoudre nos problèmes ; nous devons les résoudre nous-mêmes.

La politique semble être un outil de distraction et les décisions politiques puissantes sont toujours prises par un individu qui ne possède manifestement pas les qualités du leadership. C’est vrai pour Trump et Clinton.

La principale leçon à retenir de cet article devrait être que notre connexion à l’esprit est forte. Il y a ceux qui habitent dans d’autres mondes qui peuvent nous aider mais pas pour nos propres désirs matériels qui découlent de la cupidité humaine, de l’ego et de l’ignorance. Si votre cœur est pur et que les intentions sont bonnes, si vous voulez utiliser la manifestation de la bonne volonté de l’ensemble, alors, vous n’avez pas à craindre de parler et de reconnaître ce royaume.

Sources:

(1) Manly P. Halls, The Secret Teachings of All Ages 

(2) The Ancient Concept of Progress and Other Essays on Greek Literature and Belief

(3) citation.allacademic.com/meta/p_mla_apa_research_citation/2/7/6/3/3/p276331_index.html?phpsessid=8317684f9518c456117d48fef826677a

(4) Bradshaw’s Journal

Source: http://www.collective-evolution.com/2017/11/01/how-the-some-of-the-worlds-elite-uses-black-magic-rituals-to-conjure-up-entities-for-more-power-control/

Traduction par Lucy Pitt.

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire