Alerte contrôle de la population : l’ibuprofène est un outil de l’Agenda 21 !

Une étude publiée lundi décrit les effets de l’ibuprofène sur la fertilité masculine. Il a été démontré que le médicament entrainait chez les jeunes hommes une condition hormonale liée à l’infertilité.

Selon CNN, une étude publiée lundi dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences a révélé qu’en prenant de l’ibuprofène à des doses couramment utilisées par les athlètes, un petit échantillon de jeunes hommes a développé une condition hormonale qui commence généralement, voire pas du tout, à l’âge moyen. Cette condition est liée à une baisse de la fécondité qui, selon certains, rend l’ibuprofène parfait pour le contrôle de la population de l’Agenda 21.

Joe Joseph du Daily Sheeple a dit : “Je me sens vengé aujourd’hui ! Il y a quelques mois, j’ai sorti une vidéo sur la façon dont l’ibuprofène pouvait être un outil pour l’Agenda 21”, a déclaré Joseph.

(Pour la vidéo, sous-titres disponibles en français : Cliquez sur ‘Sous-titres’; si ce n’est pas en français : allez dans ‘Paramètres’, ‘Sous-titres’ et pour changer la langue cliquez sur ‘Traduire automatiquement’, vous aurez un vaste choix de langues.)

Le point de vue de Joseph sur l’Agenda 21 est exact. Selon le site Web de l’ONU, l’Agenda 21 se veut être “développement durable”. Mais bien sûr, c’est dicté par les élites, et l’un des objectifs est de concentrer la population dans des mégapoles. Les gens entassés dans des espaces restreints sont plus faciles à contrôler et à manipuler que ceux qui vivent en milieu rural.

“Nous avons vu beaucoup de problèmes avec cette classe de médicaments connus sous le nom d’AINS (anti-inflammatoire non stéroïdiens) “, dit Joseph. “Il est vendu sous des marques comme Advil ou Motrin pour aider à réduire l’inflammation ; pour aider à réduire la douleur chez les gens, vous savez, un médicament en vente libre. Et la Consumer Health Product Association, un groupe commercial qui représente les fabricants de médicaments en vente libre, affirme qu’ils “appuient et encouragent la poursuite de la recherche et promeuvent l’éducation continue des consommateurs pour les aider à utiliser en toute sécurité les médicaments en vente libre”. Et ils disent que l’innocuité des ingrédients actifs de ces produits est bien documentée et appuyée depuis des décennies par des études scientifiques et une utilisation réelle.”

Mais qu’en est-il de tous ceux qui meurent en utilisant des AINS ? Est-ce l'”utilisation réelle” à laquelle on fait référence ? Les AINS sont en fait responsables de plus de décès en 2012 que les surdoses d’opioïdes, selon les chiffres recueillis sur le site Web de Practical Pain Management.

Il est également inquiétant de constater que cette recherche s’inscrit tout simplement dans la continuité de ce qui a commencé avec les femmes enceintes. Une équipe de chercheurs français et danois a commencé à explorer les effets sur la santé lorsqu’une future mère a pris l’un des trois analgésiques légers trouvés dans son armoire à pharmacie. Et c’était de l’aspirine, de l’acétaminophène et de l’ibuprofène “, dit Joseph. “Ce qu’ils ont découvert, c’est que les trois médicaments sont anti-androgènes. Ce qui signifie qu’ils perturbent les hormones mâles, et les trois médicaments augmentent même la probabilité que les bébés mâles naissent avec des malformations congénitales [quand une femme enceinte d’un bébé mâle prend les médicaments]”. Cela a mené à l’étude sur les hommes adultes qui ont pris ces trois médicaments, et il a été découvert que l’ibuprofène avait les effets les plus forts d’infertilité.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas prendre d’ibuprofène. Mais peut-être examiner ces effets secondaires un peu plus profondément et évaluer par vous-même quelle nocivité un médicament peut avoir sur le corps avant de le prendre.

 

Traduction : Irène

Source: http://www.shtfplan.com/headline-news/population-control-alert-ibuprofen-is-a-tool-of-agenda-21_01102018

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire