Célébrez la liberté – Maître St Germain

Ici Therese Z : ce message canalisé de Saint Germain n’est pas récent. {on me conseille de demander aux lecteurs de faire preuve de discernement par rapport à tous les matériaux canalisés}

Saint Germain m’a transmis ce message à travers Linda Dillon, en juillet 2016. Néanmoins, en ce jour de célébration de l’Amour, à de nombreux endroits sur Gaïa, je trouve qu’il peut être bien de se souvenir de son message, selon lequel la liberté est notre droit imprescriptible, et sera bientôt notre réalité.

Aujourd’hui, samedi, durant notre jour de conférence, St Germain est venu nous rappeler : « Vous n’avez jamais renoncé à ce rêve… que la tyrannie serait supprimée, que la cupidité et la luxure et l’abus de pouvoir seraient éliminés, et que tous marcheraient dans la lumière et au clair de lune de la liberté. »

(Pour la vidéo, sous-titres disponibles en français : Cliquez sur ‘Sous-titres’; si ce n’est pas en français : allez dans ‘Paramètres’, ‘Sous-titres’ et pour changer la langue cliquez sur ‘Traduire automatiquement’, vous aurez un vaste choix de langues.)

 

Transcription de cette vidéo du 2 juillet 2016

Salutations, je suis St Germain, Gardien du I AM (la présence Je Suis), gardien de la flamme violette, et oui, très cher Joe, gardien de la tequila, bien que je ne me souvienne pas avoir déjà bu cette substance lorsque j’ai foulé cette planète. Mais à de nombreuses reprises, mes bien aimés, nous nous sommes assis pour partager un verre de vin, d’hydromel, de thé, de pain, de soupe, peu importait, parce que la joie nous emplissait simplement par le fait d’être assis ensemble, de marcher ensemble, de rire ensemble, de partager notre compréhension commune, et notre but commun qui, en fait, n’a jamais changé.

Et oui, je suis honoré de venir vers vous en cette heure d’indépendance de ce continent entier de l’Amérique du Nord, parce que c’est ma décision, la Décision de la Liberté, pour laquelle j’ai appelé de nombreuses personnes à se joindre à moi. Oui, c’est une heure de grande transformation, et nous sommes perplexes quant à ceux qui disent ‘Rien ne se passe, rien ne change.’ Nous voudrions vous suggérer d’ouvrir les yeux, et de regarder autour de vous, parce qu’il n’y a jamais eu plus de signaux, plus de clarté, de plus grands signes en termes de ce qui se produit sur cette planète bien-aimée, cette Terre bien-aimée.

Les gens se réveillent… c’est la façon dont nous le présentons dans les termes les plus simples. Et il y a des centaines d’années, le peuple des Etats-Unis s’est réveillé, et a dit : « Nous souhaitons diriger notre propre bateau. » Bien sûr, ce n’est pas pour suggérer que la tyrannie a pris fin, ou que l’égoïsme et le contrôle et l’abus de pouvoir sont arrivés à leur terme, parce que ce n’est pas le cas. C’était mon rêve, et le vôtre, que cela arrive à une fin. Et moi et vous, mes bien-aimés, peu importe le pays, la nation, le continent où vous vivez, vous n’avez jamais renoncé à ce rêve… que la tyrannie soit supprimée, que la cupidité et la luxure et l’abus de pouvoir soient éliminés, et que tous marchent ensemble dans la lumière du soleil et au clair de lune de la liberté.

Malheureusement, la liberté, permettez-moi de le confirmer… la liberté est un droit imprescriptible. La liberté n’est pas quelque chose qui doit se gagner. Ce n’est certainement pas une chose pour laquelle on doit se battre, ni pour laquelle on doit faire pression sur les politiques, et pourtant, c’est exactement ce qui se produit sur cette planète… Alors, malheureusement, la liberté est devenue une chose, non seulement, à laquelle beaucoup de gens aspirent, mais pour laquelle ils se battent. Et je ne le sous-entends pas nécessairement dans le sens de faire la guerre, parce qu’il semble absolument clair que c’est une futilité.

Comment regagner la liberté en emprisonnant et en tuant les autres, et ensuite, dans un autre contexte, en disant « Oh, ce n’est pas un problème » ? Ca a toujours été, et ce sera toujours un problème, que ce soit pour un individu, un groupe, une nation, ou pour le collectif.

Alors, quand je vous dis que la liberté est une chose pour laquelle, malheureusement, de nombreuses personnes se battent, je veux dire que c’est avec votre intégrité, votre patience et votre impatience, votre endurance, parce que vous vous levez… Oui, un par un, mais millions par millions… et que vous dites, « je choisis d’être libre. Je suis liberté, égalité, et justice, et je me lève pour beaucoup en déclarant ceci. »

Et c’est dans cette déclaration, mes amis et alliés bien-aimés, que vous amenez le nouveau monde, avec pour but l’honneur et le respect des droits de chacun. Non, pas pour gêner une autre personne, pas pour abuser d’elle, mais oui, pour vous tenir dans sa lumière, pour faire valoir ses opinions, même si elles sont différentes des vôtres, et pour continuer dans le respect et dans la fluidité.

Vous avez appris de nombreuses leçons de la guerre, à la fois sur et en dehors de la planète, et une des choses que vous avez apprises… et il y en a beaucoup… c’est que le résultat n’est pas réellement une victoire. Il y a de grandes fêtes lors de la fin d’une guerre, et c’est légitime. Mais le prix à payer, en termes de vies perdues, la tragédie pour les familles de tous les côtés, la dévastation des villages, villes, de la campagne, la destruction des animaux et du bétail, des récoltes, de l’eau… rien de tout cela n’est acceptable. Alors, la victoire est souvent très dérisoire.

Mais en ce jour, je vous parle d’une forme de victoire différente. Je parle de la victoire de l’amour. Je parle de la victoire de la liberté individuelle et collective. Et cela commence, mes bien-aimés, par s’asseoir autour d’un verre de vin, avec un morceau de pain, et par déclarer notre détermination… Personne ne régnera sur nous, et nous mènerons, et suivrons, et nous nous joindrons coeur à coeur, ensemble, comme un cercle, une planète, tous les Gaïens, en paix, avec civilité, avec bonté et considération, en riant et en jouant, en travaillant et en fournissant des efforts assidus, et en liberté.

Recevez mon amour, et partez, n’oubliez pas votre torche de flamme violette. Adieu.

Canalisé par Linda Dillon
© 2016 Council of Love, Inc.

Traduction par Valentin Sterckman, Chercheurs de Vérités

Source: http://counciloflove.com/2016/07/celebrate-freedom/

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire