Benjamin Fulford : rapport du 4 mars 2019

fulford-lake.medium-

Par Benjamin Fulford,

Les comptes de la Banque du Vatican servant a corrompre les 6.000 dirigeants mondiaux ont été clôturés !

Le monde se dirige vers des changements fondamentaux, grâce à un coup d’état en cours contre le gouvernement secret de l’Occident, selon des sources concordantes des sociétés secrètes Orientales et Occidentales.
Le changement le plus important est que le Cardinal pédophile condamné, George Pell, a été limogé de la direction de l’Istituto per le Opere di Religione* (l’Institut pour les Œuvres de Religion) – autrement dit, la Banque du Vatican.
Cela signifie que les comptes de corruption de plus de soi-disant 6.000 dirigeants mondiaux ont échappé au contrôle de la Loge Maçonnique P2, selon les sources.
(* Note : L’Institut pour les œuvres de religion (IOR), dit la « banque du Vatican », est la principale institution financière du Saint-Siège. Traditionnellement financée par le denier de Saint-Pierre, son président limogé en 2012 était Ettore Gotti Tedeschi. Depuis le 9 juillet 2014, le Français Jean-Baptiste de Franssu est le nouveau président succédant à Ernst von Freiberg1.
L’institut est une banque privée, formellement instituée en 1942 par le pape Pie XII, avec son siège dans la cité du Vatican. 

L’IOR est à tort considérée comme la banque centrale du Vatican alors que ce rôle revient en fait à l’Administration du patrimoine du siège apostolique (APSA) et l’Autorité d’information financière.
L’IOR a été plusieurs fois au centre de scandales, pas seulement financiers, mais entre autres aussi la faillite de la Banco Ambrosiano.
Depuis 2013, l’IOR a commencé un programme de réforme pour accroître la transparence de l’institution et la conformité à la réglementation internationale2.
La première phase du processus de réforme a été terminée en juillet 20143. Wikipédia)

En guise de rappel, lorsqu’une personne devient premier ministre, président, gouverneur de banque centrale, etc., elle reçoit la visite d’un représentant de la Banque du Vatican qui lui remet un fascicule contenant une somme d’argent astronomique, selon des sources de la Loge P2 et autres.
Cela peut aller de 100 millions de $ pour le dirigeant d’un petit pays, jusqu’à 1 milliard de $ pour le dirigeant d’un pays important, selon les sources.
On dit alors à la personne : “Bienvenue dans le club des gens riches”, mais elle est également prévenue que s’il (ou elle) refuse l’argent, elle sera assassinée.
C’est le célèbre choix entre l’argent ou le plomb que le gouvernement secret a utilisé pour le contrôle depuis des temps immémoriaux.
La personne qui en a la charge à présent, dont je tairais l’identité pour des raisons de sécurité, a accepté de soutenir la création d’une future administration de planification pour mener de grands projets destinés à mettre fin à la pauvreté et à la destruction de l’environnement, et permettre une expansion exponentielle de la vie sur Terre dans tout l’univers.
Il y a également un accord selon lequel ce processus sera enclenché par une sorte de jubilé, ou d’une annulation d’un coup de la dette et par la redistribution des actifs.
Cependant, avant que cette entreprise ne puisse commencer, la guerre civile de fait en Occident devra prendre fin.
Cette guerre, à son niveau le plus profond, oppose les aristocrates des lignées familiales aux forces des Illuminati Gnostiques partisans de la méritocratie (complexe militaro-industriel).
En apparence, nous voyons que les dirigeants fantoches des lignées familiales comme Theresa May au Royaume Uni, Emmanuel Macron en France, Angela Merkel en Allemagne, et Justin Trudeau au Canada, font l’objet de sévères attaques.
En même temps, les lignées familiales poursuivent leurs assauts inlassables contre la figure de proue des Illuminati, le Président des États-Unis Donald Trump.
Les sources des échelons supérieurs du renseignement militaire des États-Unis (Illuminati) croyaient que seul quelqu’un que les lignées familiales pouvaient faire chanter serait autorisé à se présenter à la présidence.
C’est pourquoi les lignées familiales ont permis à Trump d’être candidat.
Cependant, le complexe militaro-industriel (Illuminati) le considérait comme un moindre mal et décida de l’utiliser comme son représentant parce qu’il pouvait leur permettre d’accéder à la toute-puissante “signature présidentielle”.
En outre, disent-elles : “Nous ne lui laissons qu’une courte bride”.

Compte-tenu de cet arrière-plan, examinons les véritables raisons du sommet de la semaine dernière entre Trump et l’homme fort de la Corée du Nord Kim Jong Un.
Pour l’essentiel, la faction néoconservatrice Sioniste du complexe militaro-industriel des États-Unis demandait à ce qu’elle puisse continuer de contrôler la Société des États-Unis d’Amérique en échange … d’une proposition de retrait des troupes Américaines de toutes les bases étrangères.
Cette faction voulait également céder les États-Unis afin de mettre la main sur les énormes richesses naturelles que possède la Corée du Nord.
Les Chinois adoraient cette idée, mais les militaires Américains, la famille royale Britannique, l’Empereur du Japon et de nombreux autres se sont ligués pour mettre un terme à ce qui revenait à une offre de reddition unilatérale à la Chine, selon des sources participant aux négociations.
Peut-être est-ce le moment opportun pour rappeler aux gens pourquoi les militaires Américains se sont principalement engagés dans la Guerre de Corée.
A l’époque, de nombreux Américains s’interrogeaient : “Pourquoi devrions-nous nous soucier de ce qui se passe en Corée ?”.
Cependant, des esprits avisés ont souligné que si les États-Unis ne traçaient pas une ligne de défense au Japon et en Corée, rien à l’avenir n’empêcherait une armée Chinoise forte de 200 millions d’hommes d’envahir les États-Unis par l’Alaska.
Cette logique reste d’actualité.
Bien, mais que va-t-il se passer ensuite ?
Premièrement, comme il a été mentionné plus haut, l’Occident doit en finir avec sa guerre civile avant de négocier un nouvel accord avec l’Orient.
Cela implique de parvenir à une trêve entre les lignées familiales et les Illuminati.
Cela signifie également que nous devons achever le processus d’élimination des gangsters et satanistes Khazars des postes de pouvoir.
A ce sujet, les autorités Israéliennes ont finalement décidé d’inculper le ministre du crime Benyamin Netanyahou.
Le Président Israélien Reuven Rivlin a approuvé la décision de poursuivre Netanyahou pour des crimes financiers parce que : “C’est la meilleure manière de neutraliser quelqu’un comme lui et de manœuvrer pour lui trouver un remplaçant”, ont expliqué des sources du Mossad.
Faire le procès de Netanyahou pour des crimes de guerre comme Fukushima et le 11 septembre viendra plus tard, disent-elles.

L’éviction du Cardinal Pell permettra également de faciliter l’élimination de certaines autres personnes impliquées dans Fukushima, selon des sources des familles royales Européennes.
“Le Cardinal Pell a été le trésorier du Vatican pour les comptes de l’APSA et de l’IOR (voir note plus haut) … qui étaient les centres du blanchiment d’argent pour le Culte Satanique du Neuvième Cercle, le trafic mondial d’êtres humains et les réseaux pédophiles.
En clôturant les 6.000 comptes grâce au SIS* (MI6), nous avons handicapé tout le Vatican et avons contraint l’Église Catholique à participer à un programme en plusieurs phases pour ne plus accepter que des donations électroniques (recueil de dons à l’église) pour se conformer à la législation internationale sur le blanchiment d’argent. Cela permet de séparer le Vatican de la Mafia Italienne”, affirment les sources.
(*Note :Le Secret Intelligence Service, également connu sous la dénomination de MI6, est le service de renseignements extérieurs du Royaume-Uni. Son rôle est de produire des renseignements sur les sujets concernant les intérêts vitaux du Royaume-Uni en matière de sécurité, défense, politique étrangère et politique économique. Wikipédia )

Le limogeage de Pell va également bouleverser bien des choses en Australie.
Rappelez-vous, des sources du renseignement Australien nous avaient informé que le Premier Ministre Kevin Rudd avait été “viré par le Conseil de la Réserve Fédérale” lorsqu’il avait essayé d’empêcher le massacre planifié de Fukushima.
Eh bien, le remplaçant de Rudd au poste de Premier Ministre s’est finalement manifesté pour soutenir le pédophile condamné Pell.
C’est un bon indice qu’ils étaient des pédophiles qu’on faisait chanter, affirment des sources Australiennes.
https://kangaroocourtofaustralia.com/2019/03/02/australian-paedophile-support-ring-which-includes-to-former-pms-out-themselves-in-their-support-of-george-pell/

Des sources des familles royales Européennes prétendent également que l’élimination de Pell a été facilitée par la famille de noblesse blanche Farnèse, qui a beaucoup d’influence sur la présidence de Trump.
https://en.wikipedia.org/wiki/House_of_Farnese

Ces forces du Pentagone qui appuient Trump affirment maintenant que “Les Ides de Mars devraient apporter 85.000 inculpations sous scellés” et de nombreuses arrestations aux États-Unis.
Les sources disent également : “Après la chute des agents de la Cabale comme Bibi (Netanyahou), Trudeau, May, Macron et Merkel, un accord commercial avec la Chine devrait permettre de résoudre les questions du Venezuela, de la Corée du Nord, et mettre un terme aux escarmouches entre l’Inde et le Pakistan.”
Cette source semble admettre que l’actuel régime des États-Unis était à l’origine de la récente tentative de déclencher une guerre nucléaire entre l’Inde et le Pakistan. Comme nous nous le rappelons, les hostilités entre l’Inde et le Pakistan se sont déclenchées au moment où la marionnette des États-Unis, le Prince Héritier Saoudien Mohammed ben Salmane (MbS) s’était rendu au Pakistan et en Inde.
Il y a fort à parier que des pots-de-vin aient été versés aux deux camps pour organiser ce coup monté, probablement en guise d’avertissement aux Chinois.
Le monde mérite mieux que cela !
Un récent sondage Gallup, effectué dans 133 pays, montre que seules 31% des personnes interrogées soutiennent le leadership des États-Unis, alors que 40% s’y opposent.
C’est à peu égal au soutien de la Russie à 30%, et en dessous du soutien malgré tout mesuré à la Chine de 34%, ou du soutien à l’Allemagne à 39%.
https://news.gallup.com/poll/247037/image-leadership-poorer-china.aspx

Ce que cela démontre par-dessus tout est que le monde ne veut pas troquer le leadership des États-Unis contre un leadership Chinois : il a besoin de quelque chose de neuf.
Ce quelque chose pourrait bien apparaître prochainement.
Rappelez-vous, les gens qui dirigeaient la planète ne contrôlent plus les comptes de corruption des soi-disant dirigeants du monde qui apparaissent en public.
Cela signifie qu’ils vont bientôt recevoir de nouveaux ordres de marche.
La libération planétaire est proche.

(Note Prepare For Change : Pour en savoir plus sur la libération planétaire, vous pouvez consulter des articles ici https://fr.prepareforchange.net/?s=liberation+planetaire )

Traduction de Patrick T.
Source : https://benjaminfulford.net/
Diffusé par : https://vol370.blogspot.com/

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire