Fulford 22/07/2019 : Audiences de Nuremberg 2.0 vont être retransmises en direct sur Internet

fulford-lake.medium-

Benjamin Fulford le 22 juillet 2019

L’éradication de l’infection satanique Khazare qui a infesté le corps politique des États-Unis a pris un tournant dramatique la semaine dernière lorsque la Chambre des Représentants a voté en faveur de la retransmission en direct des audiences de tribunaux que se déroulent en ce moment à Guantanamo, Cuba et ailleurs.

https://schiff.house.gov/news/press-releases/house-passes-schiff-amendment-to-broadcast-guantanamo-bay-proceedings

Des sources du Pentagone ont qualifié ces audiences de “Nuremberg 2.0” en annonçant que le Département de la Défense des États-Unis installait des caméras dans diverses bases pour retransmettre en direct les audiences des tribunaux militaires en activité.
Les tribunaux ont commencé à ouvrir les plus de 110.000 inculpations sous scellés provenant de l’ensemble des États-Unis, affirment-elles.

Nous découvrons également que Jeffrey Epstein, le maître-chanteur pédophile du Mossad, a été à la fois membre du Council on Foreign Relations* (CFR) et de la Commission Trilatérale**.

(*Le Council on Foreign Relations (CFR) est un think tank non partisan américain, ayant pour but d’analyser la politique étrangère des États-Unis et la situation politique mondiale. Fondé en 1921, il est composé d’environ 5 000 membres issus du milieu des affaires, de l’économie et de la politique. Son siège se situe à New York avec un bureau à Washington D.C..
*** Le CFR est considéré comme l’un des think tanks les plus influents en politique étrangère. Il publie une revue bi-mensuelle, Foreign Affairs, dispose d’un site web très consulté, publie de nombreux rapports et livres ainsi que des vidéos (son Crisis Guides a gagné un Emmy award). Wkipédia

Il s’agit en fait de la filiale Américaine du Royal Institute of International Affairs (RIIA), fondé en 1920, qui est un institut de réflexion basé à Londres, plus connu sous le nom de Chatham House. Certaines personnalités créèrent à la fin de la Première Guerre mondiale, sur les modèles de la Table Ronde et de la Fabian Society de l’empire victorien, de nombreuses organisations, réunissant discrètement les personnes des milieux financiers, politiques, médiatiques, industriels, syndicaux, intellectuels et universitaires, les plus puissantes de la planète : ces personnes fondèrent ainsi entre autres, sous la houlette du colonel Edward Mandel House, mentor du président Woodrow Wilson, le Council on Foreign Relations (CFR) à New York, et l’Institut royal des affaires internationales (Royal Institute of International Affairs) à Londres, qui essaimèrent par la suite en d’autres organisations similaires dans bien d’autres pays. Wikipédia

***Les USA ont un Gouvernement illégal depuis le 28 mars 1861 (Guerre de sécession).)

https://vol370.blogspot.com/2017/03/2203-les-usa-ont-un-gouvernement.html

Son homologue Européen est le European Council on Foreign Relations (ECFR) (ou Conseil européen des relations internationales en français1) qui se veut le premier centre de recherche et d’influence pan-européen (think tank). Créé en octobre 2007, il s’est fixé pour objectif de promouvoir un débat éclairé à travers l’Europe sur le développement d’une véritable politique étrangère européenne intégrée, cohérente et efficace.

L’ECFR est dirigé par Mark Leonard et dispose de bureaux à Berlin, Londres, Madrid, Paris, Rome, Sofia et Varsovie. Cette structure décentralisée est destinée à lui apporter une perspective véritablement paneuropéenne sur les débats quant à la place de l’Europe dans le monde.

L’ECFR est pour The Economist, avec Bruegel, un des seuls think tank agissant à Bruxelles à employer de vrais chercheurs et non des journalistes. Cette institution cherche à produire des idées et des études pertinentes, mais également à les diffuser tant auprès du grand public que des dirigeants européens3
Il n’a aucun lien institutionnel ni avec l’Union européenne, ni avec le think tank américain dont son nom est inspiré (le Council on Foreign Relations).

L’ECFR a été élu “Meilleur nouveau think tank dans le monde sur les cinq dernières années” par Foreign Policy dans ses éditions de janvier/février 2009 et 20104. Wikipédia

*La Commission trilatérale (parfois abrégée en Trilatérale) est une organisation privée créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David RockefellerHenry Kissinger et Zbigniew Brzezinski
Regroupant 300 à 400 personnalités parmi les plus remarquées et influentes – hommes d’affaires, hommes politiques, décideurs, “intellectuels” – de l’Europe occidentale, de l’Amérique du Nord et de l’Asie du Pacifique (États dont la plupart sont également membres de l’OCDE), son but est de promouvoir et construire une coopération politique et économique entre ces trois zones clés du monde, pôles de la Triade
À l’instar du groupe Bilderberg, il s’agit d’un groupe partisan du mondialisme, auquel certains attribuent, au moins en partie, l’orchestration de la mondialisation économique. Wikipédia)

https://kurtnimmo.blog/2019/07/18/jeffrey-epstein-cfr-and-trilateral-commission-member/

Étant donné que ces organisations ont été créées par la famille Rockefeller, il semble bien qu’Epstein ait été leur laquais.

“Les Sionistes sont en train de céder à la panique parce que le Procureur Fédéral Juif du District Sud de New York, Geoffrey Berman, et le Juge Fédéral Juif Richard Berman [dont nous ne savons pas s’ils ont un lien de parenté] nommés par Bill Clinton ne se sont pas récusés, mais ont refusé la liberté sous caution de 100 millions de $ à Epstein, l’agent du Mossad”, font remarquer les sources du Pentagone.

En novembre 2018, le Procureur Berman a accepté de présenter une pétition du Comité des Avocats du 11 septembre à un grand jury.
D’après Wikipédia : la pétition souligne certains crimes fédéraux liés au 11 septembre, commis dans le District Sud de New York, y compris que le World Trade Center (WTC), les Tours Jumelles (WTC1 et WTC2) et le Bâtiment 7 du WTC (WTC7) se soient effondrés le 11 septembre suite à l’explosion d’explosifs et/ou d’engins incendiaires préalablement implantés.

https://en.wikipedia.org/wiki/Geoffrey_Berman

Les poursuites judiciaires à l’encontre du probable agent des Rockefeller, Epstein, de même que les enquêtes sur le 11 septembre, sont liées à une entreprise internationale destinée à mettre finalement en faillite … la Société des États-Unis d’Amérique cet automne, selon les sources concordantes du Pentagone, du MI6, et des sociétés secrètes Asiatiques.
Le gouvernement privé des États-Unis peut certes utiliser la planche à billet pour doper les cours de la bourse et assurer les paiements à l’intérieur des États-Unis.
Mais il ne peut s’en servir pour payer les dettes extérieures, et il semble bien que les Chinois aient décidé de s’en tenir là et de ne plus continuer à prêter de l’argent au gouvernement privé des États-Unis.
C’est la véritable raison pour laquelle Trump a essayé d’augmenter les droits de douane et de s’en prendre à Huawei, selon des sources du MI6 et autres.
C’est également pourquoi les médias privés sont à nouveau en train de jouer au théâtre Kabuki la scène “du relèvement du plafond de la dette”.

https://www.zerohedge.com/news/2019-07-19/white-house-offers-pelosi-menu-spending-cuts-debt-ceiling-talks-enter-most

https://thehill.com/policy/finance/453821-trump-faces-new-hit-on-deficit

https://www.wsj.com/articles/debt-ceiling-and-spending-negotiations-split-republicans-11563749967

Si cette ultime tentative pour mettre en faillite Washington D.C. est une réussite, l’ensemble de la comédie burlesque dans laquelle le système politique Américain a dégénéré sera dévoilée.
Cela mettra fin aux évènement médiatiques construits de toutes pièces comme “construire un mur à la frontière Mexicaine”.
Il s’avère à présent, soit dit en passant, que le Président Donald Trump, avec toutes ses annonces et ses effets de manche, n’a pas construit un seul kilomètre de nouveau mur-frontière.

https://www.washingtonexaminer.com/news/trump-has-not-built-a-single-mile-of-new-border-fence-after-30-months-in-office

L’autre évènement qui semble probable est que tout le système consistant à alimenter la Fed en monnaie de singe pour doper le marché boursier va prendre fin.
Depuis que l’assouplissement quantitatif a commencé en 2009 à la suite du choc de Lehman Brothers, les cours des actions Américaines ont augmenté de 350%.
Pourtant, le PNB n’a augmenté que de 46% depuis lors.
Cela signifie qu’il faut 7 dollars de monnaie de singe du marché boursier pour créer 1 dollar de véritable activité économique.
De plus, si vous tenez compte du fait que moins de 10% de la population possède plus de 84% des actions, vous réalisez que la croissance du PNB est concentrée presqu’exclusivement aux mains des riches.
Même cette croissance du PNB pour les riches est exagérée en raison des fausses données sur l’inflation.

Étant donné que l’argent d’Epstein provient probablement des propriétaires du Conseil de la Réserve Fédérale, le scandale Epstein est le fil conducteur permettant de démonter tout le système, affirment des sources du Pentagone.

En attendant : “Le milliardaire Juif New Yorkais Leon Black, le roi des fusions-acquisitions et PDG d’Apollo*, va probablement être accusé de parjure, fausses déclarations et dépôts de faux documents pour avoir menti à propos des déclarations fiscales de la fondation d’Epstein et de sa famille. Il habite près de la demeure d’Epstein à New York et pourrait avoir profité du chantage d’investisseurs pour son propre fonds de placement, en contrepartie d’une confortable commission d’apporteur de capital pour Epstein”, font remarquer des sources du Pentagone. La piste de Leon Black, en admettant qu’il ne soit pas “suicidé”, va certainement nous permettre de remonter vers le sommet de la pyramide.

(*Apollo Global Management est un fonds de capital-investissement américain. Il détient notamment Ceva Logistics.)

Étant donné que de nombreux éditeurs des médias sous contrôle sont “probablement victimes du chantage du Mossad”, ils ne nous révéleront pas que “non seulement la CIA et le FBI étaient complices dans l’opération de piégeage pédophile et de chantage d’Epstein-Maxwell pour le compte du Mossad depuis le début, mais que 49 autres opérations du même genre se poursuivent, une par état Américain, toutes protégées par le FBI”, selon Robert David Steele, ancien directeur des Opérations de la CIA et officier du renseignement des Marines.

Entre-temps, le Royaume Uni est en passe de subir une importante purge alors que les services de renseignement commencent à démanteler le réseau à l’origine de la tentative de fraude sur le taux du Libor et autres manipulations illégales des marchés qui avaient cours dans le district financier de Londres, affirment des sources du MI6.

“L’affaire est maintenant entre les mains de la justice intérieure et internationale, provoquant la délivrance de mandats d’arrêts pour révéler toute l’étendue de l’affaire”, selon une source dirigeante du MI6.
C’est la conséquence “de niveaux de corruption renversants et d’une collusion qui en a permis la dissimulation pendant de nombreuses années”, a-t-elle ajouté.

En même temps, les fanatiques satanistes Sionistes en panique essaient de déclencher une guerre avec l’Iran comme un enfant tentant de mettre le feu à son école pour éviter un examen auquel il sait qu’il va échouer. Dans le dernière complot, un politicien Israélien se vante de « tuer des Iraniens ».

https://www.haaretz.com/middle-east-news/iraq/israel-is-the-only-country-in-the-world-killing-iranians-israeli-minister-boasts-1.7541960

Maintenant que Theresa May va enfin quitter ses fonctions, les Britanniques vont mettre fin à leurs provocations consistant à arraisonner des navires Iraniens, affirment des sources du MI6.
“Ils jouent à « un prêté pour un rendu » avec des navires. L’incident de Gibraltar n’a servi qu’à provoquer des représailles, mais ils sont à égalité maintenant et vont se garder de répliquer. Nous savons faire en sorte de ne pas être entraînés dans une guerre avec l’Iran”, a affirmé une source du MI6.
En d’autres termes, les militaires Britanniques, tout comme leurs homologues Américains, refusent de se laisser manipuler pour entrer en guerre par des fanatiques Sionistes.

Aux États-Unis, “les Néoconservateurs ont été mis sur la touche étant donné que Rand Paul* a été nommé comme envoyé de Trump en Iran”, selon des sources du Pentagone.

(*Randal Howard Paul, dit Rand Paul, né le 7 janvier 1963 à Pittsburgh, est un homme politique américain, membre du Parti républicain et sénateur du Kentucky au Congrès des États-Unis depuis 2011. Rand Paul est le fils de l’homme politique Ron Paul, ancien élu duTexas à la Chambre des représentants des États-Unis. De sensibilité libertarienne, il est le premier adhérent au mouvement du Tea Party à remporter un mandat électif au niveau fédéral ; il est également l’un des rares actuels élus au Sénat des États-Unis à n’occuper aucune autre fonction publique avant celle-ci. Wikipédia )

On a demandé à ces sources du Pentagone d’examiner la raison pour laquelle Trump semble flatter avec tant de zèle le criminel de guerre, meurtrier de masse et Premier Ministre Israélien Benyamin Netanyahou.
Voici une partie de son dernier tweet flattant ce monstre :

“Félicitations à [email protected] pour être devenu le Premier Ministre ayant la plus grande longévité en Israël … vous avez dirigé Israël avec un grand engagement dans les valeurs de la démocratie, de la liberté et de l’égalité des chances”.

Nous ne pouvons que supposer que Netanyahou tient une épée de Damoclès au-dessus de la tête de Trump.
La piste nous mènera probablement à la branche Française de la famille Rothschild et à Fukushima, affirment des sources du renseignement militaire Japonais.

Des sources du renseignement militaire Japonais nous ont informé récemment que le Japon avait été transformé en une société privée ayant des actionnaires étrangers en 2003 après que son gouvernement ait fait l’objet d’un chantage à l’arme sismique pendant le régime de Bush Jr. L’enregistrement suivant du rapport annuel du Japon auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (équivalent de l’Autorité des Marchés Financiers, NdT) a été fourni pour preuve.

https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/837056/999999999718007230/japanexhibitc.pdf

https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/837056/999999999718007230/9999999997-18-007230-index.htm

Les dirigeants étrangers du gouvernement privé Japonais, qui ont leurs bureaux au 5ème étage de la résidence du Premier Ministre Japonais, seront traqués et tués cet automne s’ils ne quittent pas le pays d’ici-là, affirment des sources des sociétés secrètes Asiatiques.

En tout cas, le reste du monde attend que l’Occident, en particulier les États Déliés* [sic] d’Amérique, se purge lui-même des criminels qui se sont infiltrés dans les niveaux supérieurs de sa structure de pouvoir.
Quand ce sera fini, de nouvelles et meilleures méthodes de gouvernance de la planète seront alors négociées, selon des sources des sociétés secrètes Asiatiques.

(*jeu de mots en anglais entre “United” (Unis) et “Untied” (Dénoués, Déliés). NdT.)

En guise de conclusion cette semaine, nous souhaitons informer nos lecteurs que nous allons nous déconnecter du réseau pour nos vacances annuelles au Canada.
Cela signifie que les trois prochains rapports seront rédigés à l’avance à moins que des évènements extraordinaires ne se produisent.

Entre-temps, nous aimerions encourager nos lecteurs à devenir des journalistes-citoyens, regarder les transmissions en direct des tribunaux militaires et en fournir des résumés aux gens, parce que vous pouvez être sûrs que les médias de masse ne le feront pas.

Traduction de Patrick T. 
Aussi diffusé par :  https://vol370.blogspot.com/ 

Source : https://benjaminfulford.net/2019/07/22/nuremberg-2-0-hearings-to-be-broadcast-live-on-the-internet/

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire