Benjamin Fulford : Synthèse d’informations du 5 août 2019

fulford-lake.medium-

Un Regard sur les Centres de Pouvoir qui négocient pour se partager le Gouvernement Mondial

Benjamin Fulford le 5 août 2019

Notice aux lecteurs : Ce rapport et les deux suivants seront rédigés à l’avance, étant donné que je prends mes vacances annuelles. Nous ne communiquerons de nouvelles urgentes que si un évènement bouleversant se produit. Le prochain rapport sur des nouvelles d’actualité paraîtra le 19 août. Nous vous remercions de votre compréhension.

Cet automne sera le théâtre d’une sérieuse négociation qui pourrait finalement se traduire par l’annonce d’un accord mondial destiné à remplacer le système élaboré après la Deuxième Guerre Mondiale.
Le complexe militaro-industriel Américain, les sociétés secrètes Asiatiques, le Parti Communiste Chinois, le Commonwealth Britannique, le Vatican, l’Église Orthodoxe Russe, les Musulmans et d’autres groupes sont fondamentalement d’accord que cette planète ne peut pas continuer d’être gérée comme auparavant.
Ils vont également commencer à se mettre d’accord sur une structure permettant une fédération planétaire souple mais unifiée.

Le principal problème, bien évidemment, réside dans les contrôleurs de l’ancien système qui n’envisagent nullement de disparaître tranquillement dans la nuit.
Une étude Suisse a identifié un groupe central d’environ 700 personnes qui siègent aux conseils d’administration des sociétés du classement Fortune 500 et d’autres multinationales.

https://www.newscientist.com/article/mg21228354-500-revealed-the-capitalist-network-that-runs-the-world/

Nous appelons ce groupe la Mafia Khazare.

  1. https://vol370.blogspot.com/2015/11/2011-lhistoire-occulte-de-la-diabolique.html
  2. https://vol370.blogspot.com/2015/11/2311-la-mafia-khazar-mise-jour-2eme.html

Les Khazars dirigent toujours la plupart des multinationales, y compris les grandes compagnies pétrolières, les géants du numérique comme Google, Facebook, Amazon et Apple, sans compter les sociétés médiatiques diffusant les fausses nouvelles.
Leur plus importante source de pouvoir provient bien entendu du fait qu’ils possèdent les banques centrales, dont ils se sont servis pour prendre le contrôle des grandes entreprises.

Ce groupe a utilisé le meurtre, la corruption et le mensonge pour infiltrer les plus hauts échelons du pouvoir mondial, particulièrement en Occident. Ils ont stratégiquement marié leurs filles aux puissants de ce monde. Leurs filles ont ensuite endoctriné la génération suivante des agents du pouvoir.

Par exemple, des sources Russes, de la NSA et autres nous apprennent que la Chancelière Allemande Angela Merkel, l’ancien Premier Ministre du Royaume Uni Theresa May et d’autres dirigeants sont des fillesd’Adolf Hitler.

Nous découvrons que la mère de l’ancien Président des États-Unis Barack Obama était également une fille d’Hitler.
Il s’avère que le film “Ces Garçons qui venaient du Brésil*” était basé sur des faits véridiques, sauf qu’il s’agissait de filles et non de garçons.

(*Ces garçons qui venaient du Brésil (The Boys from Brazil) est un film britannico-américain réalisé par Franklin J. Schaffner, sorti en 1978 d’après le roman d’Ira Levin. Wikipédia)

Nous avons également découvert que les Clinton sont en fait des membres de la famille Rockefeller. Dans une mise à jour de ce que nous avions publié précédemment, nous avons appris que la mère de Bill Clinton était une Rockefeller (et non son père), alors que Hillary Clinton est la fille de David Rockefeller. Et, bien sûr, que le PDG de Facebook Mark Zuckerberg est un petit-fils de David Rockefeller.

Les Khazars ont l’habitude de changer de patronyme et d’histoire familiale afin de dissimuler les traces de leur entreprise de contrôle intergénérationnelle.
Par exemple, nous avons fait remonter le nom de famille Bush à Scherff, Pierce et finalement à la famille Pecce appartenant à la noblesse noire Italienne.

Un autre élément à noter à propos de la structure de pouvoir de la Mafia Khazar est qu’ils ont en fait une personne jouant le rôle de Dieu dans leur système monothéiste.
Donc les populations sont incitées à croire en l’existence d’un Dieu abstrait alors qu’en réalité il y a un dieu humain qui joue ce rôle.
Bien sûr, leur dieu leur est connu sous le nom de Lucifer, Ba’al, Satan, Moloch, etc.

Si vous étudiez l’histoire Juive, vous découvrirez que de nombreux Juifs ont un système similaire, tout comme les Musulmans et les Chrétiens.
C’est là que le concept de noosphère*, ou d’atmosphère mentale, entre en jeu.
Un processus de pensée collective s’enclenche, et certaines personnes à certaines époques deviennent des points nodaux où des décisions finales sont prises dans la conscience collective.
La personne d’un groupe social qui, consciemment ou non, est l’arbitre ultime, est “Dieu”.

(* La noosphère, selon la pensée de Vladimir Vernadsky et Pierre Teilhard de Chardin, désigne la “sphère de la pensée humaine”.

Le mot est dérivé des mots grecs νοῦς (noüs, “l’esprit”) et σφαῖρα (sphaira, “sphère”), par analogie lexicale avec “atmosphère” et “biosphère”. Ce néologisme a été introduit en 1922 par Teilhard de Chardin dans sa “cosmogénèse” Dans la théorie originelle de Vernadsky, la noosphère est la troisième d’une succession de phases de développement de la Terre, après la géosphère (matière inanimée) et la biosphère (la vie biologique). Contrairement aux conceptions des théoriciens de l’hypothèse Gaïa ou des promoteurs du cyberespace, la noosphère de Vernadsky émerge au moment où l’humanité, par la maîtrise des processus nucléaires, commence à créer des ressources par la transmutation des éléments. Teilhard de Chardin a développé sa vision d’une humanité en voie de “planétisation” (ce qui se rapproche du terme contemporain de « mondialisation », avec une connotation plus spirituelle). C’est la vision d’une humanité dont l’imaginaire, les pensées, les idées, les découvertes, en d’autres termes le psychisme ou la conscience tissent progressivement une « noosphère » de plus en plus serrée et dense, génératrice de toujours plus de conscience, et d’une conscience de plus en plus solidaire, de plus en plus planétaire. Wikipédia)

Donc, qui joue le rôle de “Dieu” dans les religions Juive, Chrétienne et Musulmane ?

Tout d’abord, dans le cas des Musulmans Chiites, leur dirigeant le plus puissant est … l’Aga Khan, un descendant de Mahomet et le chef du clan Ismaélien, également connu dans l’histoire comme les Assassins.
Leur société secrète est connue sous le nom de Dragon Bleu ou Vert.
Ils ont beaucoup d’influence sur les près de 200 millions de Musulmans Chiites, et exercent toujours une grande influence dans des pays comme l’Inde, où ils ont fait fonction de supplétifs des Britanniques pour les aider à maintenir leur contrôle sur le pays.

Cette personne est également le contrôleur de l’Iran.
Ils acquièrent leur pouvoir en infiltrant leurs adeptes dans les cercles intérieurs pour manipuler des agents du pouvoir visibles du public et en leur faisant savoir qu’ils sont vulnérables s’ils n’obéissent pas.
Ils ne sont pas encore acquis à l’idée d’une planète unifiée, et c’est une des raisons pour lesquelles il persiste des tensions autour de l’Iran.
Il faut espérer qu’ils changeront d’avis au cours des négociations de l’automne.

Les Musulmans Sunnites ne sont actuellement pas soumis à une forme de contrôle central comme le sont les Chiites.
Ce qui se rapproche le plus d’un contrôle central seraient les Imams dirigeants, particulièrement en Egypte, mais le système n’est en rien centralisé en ce moment.
La Famille Royale Saoudienne, qui sont des Khazars Satanistes et ne sont en fait pas des Musulmans, ont essayé grâce à leurs pétrodollars de contrôler l’Islam Sunnite, mais n’exercent leur emprise que sur des laquais et des mercenaires rémunérés.
Heureusement, ils sont désormais sous le contrôle des casquettes blanches des militaires Américains qui sont inféodés à la hiérarchie Chrétienne (voir ci-dessous).

Les Juifs, de leur côté, sont grossièrement divisés en deux camps – les séculiers et les religieux.
Les Juifs séculiers sont habituellement athées, agnostiques ou seulement vaguement religieux.
S’ils avaient un dieu, ce serait Mammon, le dieu de l’argent, donc je présume que les familles qui possèdent la source de l’argent – le Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale – seraient leurs dieux.
Pendant de nombreuses années, ce rôle a été dévolu à David Rockefeller, qui était le dirigeant du groupe Bilderberg, du Council on Foreign Relations et de la Commission Trilatérale.
Il était le patron ultime du système du pétrodollar et sa mort a laissé un grand vide.

L’essentiel du chaos et des luttes intestines au sein du système politique des États-Unis trouve son origine dans la lutte pour remplir le vide qu’il a laissé.
Son collecteur de fonds, Henry Kissinger, a tenté de le remplacer et a échoué.
Les héritiers de Rockefeller, en tête desquels sa fille Hillary Clinton (Rockefeller), ont mené un âpre combat d’arrière-garde depuis qu’elle a perdu “l’élection” Américaine (une bataille concernant la fraude électorale du vote électronique) face au Président des États-Unis Donald Trump.

La présidence de Donald Trump a été le résultat d’une alliance de convenance entre plusieurs groupes qui étaient unis par leur opposition à la poursuite du règne des Rockefeller.

Un d’entre eux a été la famille Rothschild, qui en voulait aux Rockefeller de les avoir évincés des États-Unis et du Japon au cours du 20ème siècle.
C’est pourquoi il y a tellement d’anciens employés des Rothschild dans le cabinet Trump.
Le terme « Rothschild » devrait être considéré comme une abréviation pour un groupe de familles aristocratiques Européennes qui prétendent descendre par la branche maternelle du Roi David de la Bible.
Elles peuvent être considérées comme les dirigeants des Juifs religieux, dont les croyances se divisent en gros entre les factions de la Torah (Ancien Testament) et du Talmud (testament Babylonien).

L’autre groupe qui soutient la présidence de Trump est le complexe militaro-industriel Américain, qui est dominé par les Illuminati Gnostiques, un groupe qui s’oppose au règne des lignées familiales et est en faveur d’une gouvernance au mérite.
Ils croient que l’univers est si rempli de misère et de souffrance que quiconque l’a créé était mauvais, et ils souhaitent le renverser et en prendre le contrôle par eux-mêmes.

Donc les gens qui soutiennent la présidence de Trump étaient, selon la maxime Asiatique : “Dans le même lit, mais avec des rêves différents”.
La faction Rothschild est celle qui pousse Trump dans son soutien indéfectible à Israël.
Ils essaient également de l’inciter à déclencher l’Armageddon en le poussant à attaquer l’Iran, la Corée du Nord, la Syrie, la Russie, ou ailleurs.
Ils croient sincèrement que cela fera venir le Messie.

Les Illuminati Gnostiques pensent qu’il s’agit d’une absurdité superstitieuse.
Ils veulent constituer un gouvernement mondial basé sur le mérite.
Ils veulent également mettre fin au règne des lignées familiales.
C’est le groupe qui a incité à l’arrestation des pédophiles et des renégats comme Jeffrey Epstein, John McCain et George Bush Sr.
Ils veulent également restaurer la République des États-Unis d’Amérique qui a été insidieusement remplacée en 1871 par une Société des États-Unis d’Amérique contrôlée par les lignées familiales.

Les Francs-Maçons de la Loge P2 sont les gens qui soutiennent la faction Catholique de la Chrétienté.
Leur plan à long terme a été l’avènement d’un gouvernement mondial extrêmement centralisé à la Romaine, ou Nouvel Ordre Mondial. Ils soutenaient George Bush Sr mais ont maintenant réorienté leur allégeance pour constituer une alliance précaire avec les Illuminati Gnostiques.
Ils sont très influents dans le complexe militaro-industriel par le contrôle qu’ils exercent sur les ordres chevaleresques comme les Templiers, les Chevaliers de Malte, les Chevaliers Teutoniques, les Hospitaliers, etc.

La partie Protestante de la Chrétienté est plus dispersée mais se trouve en grande partie sous l’allégeance de la Reine d’Angleterre par l’entremise de la Franc-Maçonnerie de Rite Ecossais et du Commonwealth Britannique.
Elle est également désormais librement en phase avec les Illuminati Gnostiques et la P2 dans leur souhait d’un gouvernement mondial au mérite, à la condition qu’il autorise une monarchie constitutionnelle là où elle existe actuellement.

Ces forces sont toutes unies pour l’instant pour renverser la faction adoratrice de Satan, Lucifer, Ba’al et Moloch, etc.
Elles ont plus ou moins réussi maintenant à prendre le contrôle des trois piliers du pouvoir Occidental – financier, religieux et militaire.
Ils sont symbolisés par les obélisques Égyptiens à Londres (finance), Rome (religion) et Washington (les militaires).
Cependant, elles vont devoir conclure un accord final, espérons sous la forme d’une fédération mondiale souple qui comprendra les monarchies traditionnelles comme celles de l’Angleterre et du Japon.

A présent incluons la Chine et les sociétés secrètes Asiatiques dans ce tableau. Avant la Deuxième Guerre Mondiale, les Asiatiques étaient plus ou moins unis sous l’égide de la Société du Dragon Noir.
Ce groupe croyait que les Nazis allaient gagner la Deuxième Guerre Mondiale et accomplir ensuite leur projet d’éliminer les races non-Européennes.
C’était le groupe qui soutenait la grande sphère de coprospérité de l’Asie Orientale.
Bien que les Japonais et les adeptes du Dragon Noir étaient en apparence alliés des Nazis au cours de la Deuxième Guerre Mondiale, ils se préparaient en secret à ce qu’ils considéraient comme une inévitable confrontation Est-Ouest, Nord-Sud.

A présent, la société du Dragon Noir n’est plus que l’ombre d’elle-même.
A sa place il y a maintenant une alliance des Sociétés du Dragon Rouge, Bleu, Vert et Blanc.
Elles croient que nous sommes tous issus de la même création et que nous partageons la même planète.
Elles croient également en une fédération mondiale souple mais veulent s’assurer que tous, et non juste des Européens, puissent accéder aux positions dirigeantes.
Elles croient que c’est au tour de l’Asie, qui représente 65% de la population mondiale et la plus grande partie du PNB mondial, de diriger la planète.

Elles déclarent également que c’est ce qu’on leur a promis lorsqu’elles ont accepté d’accorder au Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale (FRB) un mandat qui a duré de 1912 à 2012.
Les soutiens du FRB ont refusé de tenir cette promesse, affirment les sociétés secrètes Asiatiques.

L’accord provisoire conclu entre la Société du Dragon Blanc et ses alliés Asiatiques prévoit de confier la direction de la fédération mondiale d’abord à un Européen, puis à un Asiatique.
Par la suite, la direction sera assumée par le meilleur candidat, indépendamment de sa race ou de son origine ethnique.

La nouvelle fédération démarrerait par une énorme campagne de plusieurs milliers de milliards de dollars pour mettre fin à la pauvreté et à la destruction de l’environnement.
Elle serait suivie de grandes célébrations, y compris un jubilé et peut-être même un nouveau calendrier.
Ensuite, une nouvelle ère pourrait commencer pour de bon.

Bien sûr le diable se cache dans les détails, et jusqu’à ce qu’ils soient élaborés, il ne faut s’attendre à aucune annonce publique.
Nous suivrons de près ces négociations lorsqu’elles reprendront cet automne.

Traduction de Patrick T.
Source : https://benjaminfulford.net/
Aussi diffusé par : https://vol370.blogspot.com/

 

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

1 réflexion au sujet de “Benjamin Fulford : Synthèse d’informations du 5 août 2019”

Laisser un commentaire