fulford-barque

 

Le retrait du pouvoir de Benjamin Netanyahu pilier de la Mafia Khazare change la donne de la Géopolitique Mondiale

 

Benjamin Fulford le 14 juin 2021

 

Le retrait officiel du pouvoir du ministre israélien du crime Benjamin Netanyahu est un changement de jeu géopolitique.

Le départ de Netanyahu signifie que les fanatiques sionistes messianiques qui veulent tuer 90% de l’humanité et gouverner les survivants d’un grand Israël ont perdu.
« C’est capital pour contrer la géopolitique de la KM (Mafia Khazare) », disent les sources du MI6.
 Netanyahou est placé sous protection afin qu’il puisse dénoncer ses contrôleurs cachés avant d’être tué et réduit au silence par eux, ajoutent-elles.
Les sources du Mossad insistent sur le fait que le vrai Netanyahou a disparu depuis longtemps et que ce que nous voyons est un clone.
Cependant, la version des événements du MI6 est plus conforme à ce que la plupart d’entre nous considèrent comme la réalité.
Quoi qu’il en soit, certaines nouvelles récentes montrent l’ampleur du changement qui s’annonce au Moyen-Orient.
Juste avant que Netanyahou ne soit évincé, le site DEBKA, lié au Mossad, a publié ce qui suit :
« L’explosion nucléaire de l’Iran pourrait bientôt être une question de semaines.
Cette évaluation faite par le secrétaire d’État américain Antony Blinken le lundi 8 juin confronte le nouveau gouvernement Bennett-Lapid à son premier défi majeur – en fait le test le plus inquiétant auquel ait été confronté un gouvernement israélien. »
https://www.debka.com/first-test-for-emerging-israeli-government-iran-is-galloping-towards-breakout-says-blinken/
Ces idiots croient-ils vraiment que quelqu’un les écoute encore après avoir répété cela chaque semaine pendant plus de 30 ans ?
Au lieu de cela, nous voyons maintenant la colonie israélienne d’Arabie Saoudite essayer de faire la paix avec la Syrie et l’Iran.
https://www.aljazeera.com/news/2021/6/8/times-have-changed-saudi-syria-in-rapprochement-talks

Les Russes, pour leur part, savent très bien que « le Hamas et IS (l’État Islamique) ont été créés par les services secrets israéliens et que tous leurs dirigeants travaillent pour « Mossada ». »
C’est le genre de comportement qui a suscité une décision collective des militaires du monde entier pour dire à Israël « d’arrêter ou sinon. »
Ce qui s’est passé maintenant, c’est que le peuple d’Israël a décidé qu’il ne voulait pas vivre un autre suicide collectif à la Mossada.
Quoi qu’il en soit, les sources russes du FSB, du MI6, du Mossad et de la CIA sont toutes d’accord pour dire que l’humanité est confrontée à un ennemi commun sous la forme de la Mafia Khazare (KM).
Les membres de la Mafia Khazare sont en train de se regrouper autour de leurs gouvernements civils esclaves du G7, de l’OTAN et des Banksters en Suisse.
Lorsqu’une source du FSB a demandé si la Société du Dragon Blanc (WDS) allait frapper Genève, en Suisse, d’une frappe nucléaire afin d’éliminer le politburo de l’Octogone de la Mafia Khazare, on lui a répondu que la WDS « a décidé… que la chirurgie ciblée est la meilleure solution. »
À cela, le FSB a répondu que son analyse de la Mafia Khazare était que « l’ensemble de la direction est composé de 2.500 personnes et que les plus hauts responsables sont au nombre de 200 ».
Ces personnes sont maintenant activement traquées par le MI6, le FSB, la CIA et les sociétés secrètes asiatiques.
Pour comprendre à quel genre de personnes nous avons affaire, nous avons reçu un rapport du MI6 selon lequel le médecin de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair a opéré pour réparer les dommages vaginaux qu’il a causés à sa fille en la violant à plusieurs reprises.
Pendant ce temps, le secrétaire général du Cabinet, Simon Case, a enlevé des enfants dans un certain hôpital, les a violés et les a tués.
C’est pourquoi des mandats d’arrêt ont été émis contre ces personnes, disent-ils.
Cependant, des sources du MI6 affirment qu’en cas d’urgence, « mieux vaut des millions de morts que des milliards, c’est ainsi que va le monde réel dans lequel nous vivons et travaillons… et ce n’est pas pour les âmes sensibles ».
Ce n’est pas une exagération.
Des militaires et des agents de haut niveau ont pris des mesures après avoir reçu la preuve scientifique que les vaccins administrés à une grande partie de la population mondiale sont hautement toxiques.
C’est pourquoi la pandémie et les vaccins disparaissent soudainement du discours public.
En signe de cette évolution, certains médias corporatifs ont commencé à se référer au Covid-19 par son nom traditionnel « le rhume ».
https://newyork.cbslocal.com/2021/06/08/reemergence-cold/

Malgré cela, les gouvernements des pays du G7 ont publié un communiqué le week-end dernier dans lequel ils ont promis « de commencer immédiatement à vacciner le monde… en prévoyant un milliard de doses au cours de l’année prochaine ».
Ils ont ajouté que « pour mettre fin à la pandémie en 2022, il faudra vacciner au moins 60 % de la population mondiale. »
En d’autres termes, ils sont toujours déterminés à commettre un génocide.
https://www.consilium.europa.eu/media/50361/carbis-bay-g7-summit-communique.pdf
Heureusement, le G7 est de moins en moins pertinent.
Ils représentaient 80 % du PIB mondial lors de leur création en 1976, mais aujourd’hui, sur la base de la parité du pouvoir d’achat réel, ils représentent plutôt 20 %.
Cela ne les a pas empêchés de promettre 40.000 milliards de dollars, soit bien plus que leur PIB collectif, pour « réparer les infrastructures mondiales ».
Inutile de dire que ces 40.000 milliards de dollars ne sont qu’une gigantesque hallucination fiat.
« Peu de gens se souviennent encore de la façon dont nos sociétés et nos économies ont été menacées par une forte inflation il y a 50 ans », a écrit David Folkerts-Landau, économiste en chef et responsable de la recherche à la Deutsche Bank, dans un article coécrit par ses collègues Jim Reid et Peter Hooper. »
Les lois les plus fondamentales de l’économie, celles qui ont résisté à l’épreuve du temps pendant un millénaire, n’ont pas été suspendues.
La croissance explosive de la dette, financée en grande partie par les banques centrales, est susceptible d’entraîner une hausse de l’inflation. »
En d’autres termes, il existe une chose appelée réalité et les banquiers fiduciaires s’y sont heurtés.
Dans le communiqué du G7, il est également question « d’actions visant à décarboniser des secteurs tels que le fer et l’acier, le ciment, les produits chimiques et pétrochimiques », ainsi que de « mobilité décarbonisée, notamment les bus, les trains, le transport maritime et l’aviation ».
Avec tous ces rapports étranges sur les personnes vaccinées devenant comme des aimants, on peut se demander si, comme le disent les Illuminati gnostiques, le G7 travaille pour une intelligence artificielle dévoyée qui veut aussi « décarboniser » les humains.
En d’autres termes, elle travaille à un passage de la vie à base de carbone (comme nous) à la vie à base de silicium.
En tout cas, « les militaires regardaient tous le sommet du G7 et en riaient », promet le MI6.
Ils disent que les Rothschild sont en faillite à cause des procès liés à la manipulation du Libor.
Or, cette famille satanique « s’accroche maintenant désespérément au pouvoir en utilisant leurs pauvres cousins les Rockefeller. »
Le faux régime Biden a montré qu’il était un mandataire des Rockefeller en promouvant effrontément leurs intérêts commerciaux.
C’est pourquoi ils ont coupé le pipeline Keystone comme premier ordre du jour pour leur faux régime.
De même, si vous regardez leur soi-disant « Initiative des trois mers », vous verrez qu’elle consiste à construire des ports et des pipelines, etc. pour permettre aux pays européens d’importer du GNL, du pétrole, etc. chers aux Rockefeller.
Les Rockefeller tentent aussi désespérément d’amadouer la Russie pour qu’elle les rejoigne en tant que partenaire junior dans une nouvelle guerre froide contre la Chine lorsque leur soi-disant président Biden rencontrera l’avatar du pouvoir russe Vladimir Poutine à Genève le 16 juin.
Voici le point de vue officiel de la Russie sur cette rencontre :
« Personne ne souhaite un retour à la guerre froide.
Mais comme à l’époque, l’amélioration de la sécurité dans la région euro-atlantique aujourd’hui exigera des dirigeants qu’ils reconnaissent leurs intérêts mutuels et agissent ensemble et avec audace pour les promouvoir.
La rencontre du 16 juin 2021 entre les présidents américain et russe à Genève, en Suisse, offre l’occasion d’entamer un nouveau dialogue important sur la stabilité stratégique.
L’une des leçons de l’histoire est la rapidité avec laquelle les nations peuvent passer de la paix à un conflit horrible.
Après coup, nous regardons en arrière et nous nous demandons non seulement comment cela a pu se produire, mais aussi comment cela a pu se produire si rapidement »
Les Russes sont également conscients d’avoir affaire à un État en faillite, comme l’a récemment fait remarquer « Poutine » sur le site d’information officiel Tass en déclarant :
« Les problèmes ne cessent de s’accumuler.
Et, à un moment donné, ils ne sont plus capables d’y faire face.
Et les États-Unis marchent maintenant sur le chemin de l’Union soviétique, et leur démarche est confiante et régulière. »
https://tass.com/economy/1299287

Les signes que les États-Unis sont un État en faillite continuent de se multiplier.
Par exemple, comme le montre le graphique ci-dessous, le pouvoir d’achat du dollar américain domestique (par opposition au dollar international) continue de chuter :
https://www.zerohedge.com/economics/its-permanent-not-temporary-dollars-purchasing-power-plunged-fastest-pace-1982
De plus, tout l’argent fictif que les gens de Biden ont distribué pour tenter de corrompre le public américain a amené 40 % des petites entreprises à augmenter leurs prix, tandis que 48 % d’entre elles sont incapables de trouver des travailleurs.
Il s’avère également que plus de la moitié de l’argent du chômage que les États-Unis ont distribué en réponse à la fausse pandémie a été volé et envoyé à l’étranger par des fraudeurs.

https://www.axios.com/pandemic-unemployment-fraud-benefits-stolen-a937ad9d-0973-4aad-814f-4ca47b72f67f.html

On assiste également à un glissement continu vers l’anarchie.
Par exemple, les hommes d’affaires de Fell’s Point, dans le Maryland, ont menacé de ne plus payer de taxes si le gouvernement de la ville ne faisait pas des choses comme ramasser les ordures, faire respecter les infractions de stationnement, arrêter la vente illégale de drogues et d’alcool dans la rue, et laisser la police faire son travail.
https://www.scribd.com/document/511058781/Letter-to-City-Leaders-From-Fells-Point-Business-Leaders-6-8-21-Final#from_embed

Pendant ce temps, dans l’Oregon, on a décidé de donner aux sans-abri le droit de camper et de vivre dans les rues et sur les terrains publics.
On assiste également à une descente continue dans la violence et l’anarchie, comme l’illustre ce titre :
« Après une année 2020 historiquement meurtrière, les homicides à Atlanta sont en hausse de près de 60 % en 2021.
https://www.ajc.com/news/after-historically-deadly-2020-atlanta-homicides-are-up-nearly-60-in-2021/N63RJ5OKQZCZVOCNH2D6376S3E/
De plus, il y a eu plus de 600 fusillades de masse – celles impliquant quatre personnes ou plus qui ont été abattues – en 2020, et ce record devrait être dépassé en 2021.
Même si leur régime esclavagiste américain continue de s’effondrer, la Mafia Khazare n’a toujours pas l’intention de se retirer tranquillement dans la nuit.
Ils menacent maintenant de mettre fin au commerce mondial.
Leur division du Forum économique mondial a publié la semaine dernière la menace voilée suivante :
« Le message clé exprimé par les experts du WEF et d’autres plateformes internationales est que la sécurité de la chaîne d’approvisionnement va devenir un problème majeur de cybersécurité en 2021. »
Ils ont également déclaré que « le monde est de plus en plus interconnecté…
Dans ce contexte, un seul maillon vulnérable suffit à faire tomber l’ensemble du système, tout comme l’effet domino.
https://cyberpolygon.com/about/#link-s181
https://cyberpolygon.com/news/bezopasnoe-razvitie-tsifrovykh-ekosistem-stanet-glavnoy-temoy-mezhdunarodnogo-cyber-polygon/

Le communiqué du G7 fait allusion à des cibles spécifiques en notant « les risques pour la résilience des chaînes d’approvisionnement mondiales critiques, dans des domaines tels que les minéraux critiques et les semi-conducteurs ».
On en a eu un avant-goût lorsque le gouvernement taïwanais a ordonné à « King Yuan », qui est un fournisseur clé de Nvidia, Intel, MediaTek et de nombreux autres développeurs de puces de premier plan dans le monde, de cesser de faire travailler tous ses travailleurs étrangers.
L’ordre a pris effet immédiatement, quels que soient les résultats des tests COVID. »
Les sources du FSB russe affirment pour leur part que les mercenaires de la Mafia Khazare déguisés en « IS », « Boko Haram », etc. continuent de voler de l’or et d’autres minéraux précieux en Afrique « pour le compte d’investisseurs résidant aux États-Unis. »
D’un point de vue militaire, le moyen d’arrêter ces criminels est de leur retirer le contrôle des banques centrales, car ils perdront alors leur capacité à financer le chaos.
Nous avons parlé à IS et à d’autres mercenaires et ils disent qu’ils sont payés en francs suisses.
La Suisse reste donc une cible militaire prioritaire.
Il faut également mettre fin au contrôle de l’ONU, de l’OMS, de l’Organisation de l’aviation civile internationale et de l’Organisation maritime internationale par la Mafia Khazare.
C’est le contrôle de ces organisations qui leur a permis d’utiliser une fausse pandémie pour arrêter l’économie mondiale et faire chanter l’humanité.

Il convient également de s’intéresser de près à certaines factions chinoises.

Il y a eu un rapport sur Jim Stone freelance à propos des étudiants qui ont été enlevés dans 100 écoles en Chine pendant l’heure du déjeuner.
Récemment, je n’ai pas pu lire ses rapports sur mon ordinateur mais j’ai pu le faire sur mon iPhone.
Cependant, le rapport a été supprimé de mon iPhone au moment où je le lisais.
C’est un bon signe que les Rockefeller, dans le cadre de leur accord avec une certaine faction chinoise pour obtenir le soutien de leur gouvernement avatar de Biden, ont remis les clés de la censure numérique japonaise à la Chine.
Par ailleurs, bien que je ne sache pas pourquoi les étudiants ont été enlevés, je me souviens que le chef d’une société secrète asiatique basée à Taïwan a déclaré que leur vengeance pour le SRAS « serait imprévisible et pire que ce à quoi vous vous attendez ».
Le fait que seuls les Occidentaux se soient vu injecter des vaccins dangereux en réponse à cette fausse pandémie amène à se demander s’il s’agissait ou non de leur vengeance.
Si c’est le cas, la Chine protège peut-être ses meilleurs éléments contre les inévitables représailles qui se produiront s’il est prouvé qu’elle est à l’origine de la campagne de vaccination.

Pour finir, cette semaine, nous avons reçu le renseignement suivant de notre source dans le programme spatial secret :

« Toutes les nouvelles sur l’Antarctique sont favorisées maintenant pour garder tout le monde à l’écart de ce qui se passe au Groenland.
La Russie travaille en étroite collaboration avec l’armée américaine (Trump et Poutine) pour développer une base souterraine unique qui est directement reliée à notre famille hors du monde.
Ils partagent de nouvelles technologies qui ne sont pas encore disponibles ici.
C’est la nouvelle zone 51.
La Chine ne fait pas partie de cette opération ».
Nous verrons comment cela se développe, le temps nous le dira.
SOURCE ANGLAISE  :  https://benjaminfulford.net/

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here