Nous avons besoin de l’agriculture régénérative, pas de la géoingénierie

La géo-ingénierie a refait surface récemment après que le National Research Council (Conseil de Recherche Nationale) des États-Unis ait approuvé une proposition visant à envelopper la planète dans une couche d’aérosols sulfatés pour réduire le rayonnement solaire et refroidir l’atmosphère. La proposition a été largement critiquée pour les conséquences imprévues possibles telles que l’appauvrissement de … Lire la suite