8 Raisons de dire “Je suis désolé”

I'm sorry14-PM-728x400

“Je suis désolé”, c‘est une phrase simple mais elle a le potentiel de donner un sens profond à l’offrande et à la personne qui la reçoit.

Bien qu’elle soit souvent utilisée de façon tout à fait décontractée et inutile (surtout au Canada), les excuses peuvent être l’une des situations les plus difficiles à traiter directement. J’ai récemment pris sur moi le fait de m’excuser auprès de la personne dans ma vie à qui j’ai sans doute eu le plus de mal à le dire. Ce n’était pas une expérience facile, plus que celle que moi (ou mon ego obstiné) n’aurais pu imaginer. Mais maintenant que j’ai traversé cette épreuve, je ne pourrais pas être plus reconnaissant de l’avoir faite.

Je crois que les excuses sincères ont un pouvoir immense, c’est pourquoi je vous présente ici huit raisons pour lesquelles je m’excuse. J’espère qu’elles vous encourageront à dire “Je suis désolé” à quelqu’un qui aurait dû le recevoir depuis longtemps.

1. Il met fin aux histoires de l’esprit

Nos esprits sont de puissants outils capables d’imaginer des scénarios merveilleux, de nous aider à résoudre des défis et, à l’occasion, de nous donner cette minuscule étincelle de génie potentiel. Mais nos esprits sont aussi capables de concocter des scénarios insensés et exagérés (et parfois le pire des cas) pour n’importe quelle situation. Quand il s’agit de ressentir le besoin de dire “je suis désolé”, il y a de fortes chances que votre esprit l’ait déjà imaginé. En le disant, vous mettez fin aux choses inutiles qui vous épuisent et vous ouvrez aux joies des expériences réelles.

2. Il reconstruit le respect

Étant donné à quel point il faut être courageux pour s’excuser, cela tend souvent à jeter les bases d’un nouveau respect. L’action ou l’instance pour laquelle vous vous excusez ne peut pas être changée mais en reconnaissant ouvertement et en assumant votre responsabilité, vous lui donnez la possibilité d’être traitée plus correctement. Même si le destinataire choisit de répondre négativement et conserve son opinion sur vous, vous avez quand même l’occasion de rebâtir un peu de votre estime de soi en reconnaissant votre rôle.

3. Il met fin à la peur

De la crise financière à la mort, en passant par les lions, les tigres et les ours (oh mon Dieu!), il y en a déjà assez à craindre dans ce monde. Nous n’avons pas besoin d’ajouter la peur de nous excuser dans le mélange. En nous excusant, nous passons de l’extérieur à l’intérieur de notre zone de confort, ce qui nous rendra plus aptes à communiquer et à être responsables.

4. Il donne un bon exemple

En grande partie à cause de l’essor des médias sociaux, le monde est jonché de gens et de situations qui donnent constamment un mauvais exemple (ou du moins un exemple douteux) aux jeunes générations. Être quelqu’un qui est prêt à prendre la responsabilité de ses actions est certainement un exemple positif dont vous avez besoin. Je peux en témoigner personnellement car le simple fait de partager ma propre expérience personnelle avec certains de mes collègues a déjà inspiré plusieurs d’entre eux à réfléchir sur leur propre vie.

5. Cela vous encourage à être vous-même

Que ce soit intentionnellement ou non, nous tous (à des degrés divers) semblons aimer fabriquer au moins une partie de nos vies. Le plus grand exemple en est, encore une fois, le monde des médias sociaux où nous sommes constamment exposés aux faits saillants des gens plutôt qu’à des expériences de la vraie vie. Dire des excuses vient d’un lieu de reconnaissance vulnérable, une reconnaissance qui vous relie automatiquement à ce que vous êtes et à ce que vous avez fait.

6. Ça vous aide à avancer

Les sentiments imminents de culpabilité, de honte et/ou de frustration peuvent tous être incroyablement paralysants. Ils doivent être expérimentés de temps en temps mais les transporter avec vous pendant des années est épuisant et inutile. Laissez aller le passé; le présent est plus que coloré en lui-même. Qu’il s’agisse de regretter une relation ou d’y mettre fin de façon plus concrète, il est certain qu’elle apportera un certain degré de clôture mentale.

7. Ça peut être inspirant

Encore une fois, étant donné à quel point il faut avoir du courage pour s’excuser sincèrement, il peut-être très inspirant d’y faire face (surtout avec les gens que vous trouvez les plus durs). Il vous rappelle que même certaines de vos craintes les plus importantes peuvent être surmontées et que vous êtes souvent votre plus grand obstacle à l’accomplissement de ces choses.

8. Ça peut être amusant

Dans le cas où les excuses sont bien reçues, cela peut même être assez amusant. Réparer une vieille blessure peut souvent mener à un comique de rattrapage, à un bon vieux souvenir ou même à une amitié renouvelée. Même si les chances d’ y parvenir sont minces dans bien des cas, si cela se produit, les avantages l’emportent largement sur le bref inconfort nécessaire pour y arriver.

Traduction PFC France.

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire