Dissiper les mythes sur la remise de la dette

debt-jubilee

Je ne suis pas un expert financier et je vous demande de considérer cet article d’opinion comme un simple divertissement parce que ce n’est PAS UN CONSEIL FINANCIER de quelque nature que ce soit.

Ne tenez pas cela pour acquis et faites, comme toujours, vos propres recherches.

Les gens ont été induits en erreur au sujet de la remise de la dette (“le pardon”) dans la propagande des médias alternatifs

J’avais besoin d’aider à démanteler cette rhétorique messianique du faux espoir même si elle risque d’aller à l’encontre du récit plus ou moins cohérent présent dans les médias alternatifs depuis quelques années.

Je me suis sentie guidée pour écrire cet article comme un moyen de dissiper certains mythes qui sont en quelque sorte devenu des “croyances” chez les personnes soi-disant plus éveillés sur cette planète.

En réalité, j’en ai vraiment assez de toute cette désinformation et cette pure folie. J’en suis arrivé à la conclusion que ça ne va pas s’améliorer à moins que quelqu’un fasse quelque chose.

Soit c’est intentionnel en tant que psy-op pour nous “apaiser” (le fait de ne rien faire, se retourner et être passif quand ça frappe); soit il s’agit juste de quelques personnes désirant se faire de l’argent grâce à la publicité en obtenant quelques clics supplémentaires sur leur blog.

J’espère donc que cela inspire au moins quelques personnes à faire des recherches sur la question afin de fournir les meilleures orientations possibles pour d’autres lorsque l’Événement… Je veux dire quand les circonstances exigeront que les personnes les plus éveillées de cette planète soient appelés à diriger les changements.

Il n’y a pas de de remise… mais il pourrait y avoir des dettes “destructives”

Une partie du problème réside dans le fait que le concept dit de GCR (Global Currency Reset) est imparfait depuis le début.

D’une certaine façon, il s’agit d’un mème analogue à celui de la ” terre plate “ (qui, je l’espère, ne se répandra pas plus loin) de la part des “vous savez qui” suspects habituels. Je veux dire : regardez juste le lever ou le coucher du soleil. Tout le monde voit-il que nous avons un Horizon ? Voit-il la courbe naturelle de la Terre ? Les sphériques ne forment-elles pas les éléments constitutifs élémentaires de la matière dans cet Univers ? Du bon sens ici.

Il en va de même pour le soi-disant Reset financier, ou plus précisément la Redéfinition.

Comme je l’ai mentionné dans un article précédent, l’idée de base de la grosse erreur ici est qu’il ne s’agit PAS d’une réinitialisation ou d’une réévaluation de la monnaie.

C’est une Re-dénomination de devise. Cela importe beaucoup et une tonne d’idées erronées et de malentendus sont nés précisément de ce malentendu fondamental.

Une Revalorisation ou une Réévaluation de Devise implique que vous GARDEZ les anciennes devises utilisées et que vous ajustez simplement leurs taux de change par rapport à la devise de réserve dominante (actuellement toujours le dollar US).

Spoiler alerte : cela arrive tout le temps et les monnaies changent leur valeur relative à l’intérieur de certains intervalles de temps spécifiques contrôlés par la Cabale (ils l’utilisent pour en tirer le maximum de profit et nourrir le “monstrueux” trou noir de la dette qui traite la main-d’œuvre sur cette planète).

C’est pourquoi tout ce qui est nouveau ne peut pas être appelé “Réévaluation” ou simplement “Ré-initialisation”. C’EST CE QU’ILS FONT DÉJÀ TOUT LE TEMPS !

Ce qui PEUT se produire, et se produira probablement, c’est qu’avec l’inclusion du yuan dans le panier de DTS (à partir du 30 novembre 2016) – et puisque tout le monde dans l’économie occulte sait que le yuan (comme le rouble russe aussi) est une monnaie “dormante” (c’est-à-dire que les taux actuels ne reflètent pas la productivité réelle et les avoirs en métaux précieux du pays)-, cette inclusion provoquera une ruée vers les actifs tangibles des banques centrales de détail et d’investissement pour soutenir leurs réserves… C’est la raison pour laquelle les prix fixés des métaux précieux sont supprimés….. Ainsi, ils peuvent acheter plus de garanties “bon marché” et ne font pas de faillite totale une fois la redéfinition financière effectuée.

Donc, la promotion du yuan oblige toutes les autres devises à soutenir leur valeur avec des actifs solides s’ils veulent continuer à faire du commerce avec le plus grand exportateur mondial. Il en va de même pour les autres pays des BRICS.

Mais voici la partie difficile. Vous pouvez essayer de sauvegarder une devise avec des actifs réels mais vous ne pouvez pas lui donner le même nom, ni utiliser les mêmes pièces de monnaie ou billets de banque. C’est pour ça qu’il DOIT se passer une nouvelle dénomination.

Donc où est ce Jubilé ?

Il n’y a pas un seul IMHO. Mais voici un nouveau concept : il pourrait y avoir de la dette “destructive”.

Queen-JubileeLes gens doivent comprendre que le “Jubilé” est un concept d’origine religieuse et mythologique. Son intention est un peu comme celle du personnage de l’Architecte dans les films de Matrix. La Matrice est programmée pour se réinitialiser après certaines périodes de temps (70 ans dans le cas de la matrice à base religieuse) et trouver un “Messie” qui va “libérer” les esclaves de “l’oppression”.

Cela se produit parce que si les “esclaves” ne sont pas équipés de l’illusion donnée d’une “volonté libre” et de contrôle, ils auront une durée de vie plus courte et seront beaucoup moins productifs.

Il y a une confusion régnant parmi les Travailleurs de Lumière et les Guerriers de Lumière en ce moment qui résulte de milliers d’années de contrôle mental, de programmation et d’implants qui sont liés et qui créent des ravages en fusionnant mentalement les images du “pardon” avec les concepts de la “dette”, de la “Réinitialisation” et de l'”Âge d’Or”. Ceci a pour but de retarder intentionnellement le processus de libération en déclenchant la passivité et l'”attente”. Cela va ainsi créer de la “déception”, de la désillusion et remettre à un tiers notre unique pouvoir divin créateur.

Ce pouvoir créatif appliqué collectivement est incomparable et les “ils” en ont peur bleue.

Voici donc l’accord : si vous voulez une REMISE DE VOTRE DETTE, vous devrez le FAIRE vous-même.

Voici quelques conseils sur la façon dont les choses peuvent se dérouler dans un scénario de Redénomination de Devise.

Après l’annonce des jours fériés et de la NOUVELLE monnaie utilisable, les banques restantes seront obligées d’éliminer progressivement l’ancienne monnaie sur une certaine période de temps encore inconnue.

Mais les contrats de crédit seront en anciens Billets de Réserve Fédérale (FRN),  en Euros, Livres et Yens… donc les banques seront obligées de “mettre à jour” les contrats en nouvelle monnaie (le contrat moyen typique mentionne toujours le nom de la devise et la valeur à la date de sa signature). Ils vous enverront donc une lettre vous demandant de signer une nouvelle entente basée sur les nouveaux noms des monnaies et les nouveaux taux de change. Voici ce que je peux deviner mais mon oracle intérieur me dit que ce sera tout à fait scandaleux pour le citoyen ordinaire.

C’est la question centrale et je vous prie d’y réfléchir à deux fois avant de prendre toute décision (oui les avocats continueront d’exister et mon oracle intérieur me dit aussi qu’ils seront très occupés et travailleront heures supplémentaires dans les prochaines années).

Si vous avez des prêts en fonction de l’ancienne monnaie, vous pouvez vous plaindre d’une “rupture de contrat”.

Un nouveau contrat implique la nullité et annule le précédent. Dès que la banque vous envoie cette lettre, vous avez quelque chose de concret comme preuve !

Mais attention aux détails suivants qui sont très importants :

  • si votre prêt a été consenti pour l’achat d’actifs corporels, vous pouvez prétendre à une “rupture de contrat” MAIS vous NE POUVEZ PAS être forcé de retourner les actifs achetés à la banque suivi de la résiliation de ce compte spécifique et du règlement dans la NOUVELLE MONNAIE. Cela signifie que vous POUVEZ obtenir une petite compensation pour les intérêts payés en Ancienne devise MAIS dépendra des nouveaux taux de change APRÈS la nouvelle dénomination qui seront seulement connu APRÈS qu’elle se produise.
  • la POSSIBILITÉ d’une remise de dette réelle et TANGIBLE peut survenir SEULEMENT si vous vous engagez dans le crédit à la consommation personnelle en achetant des services qui ne vous ont pas procuré un bien corporel. Ex. Vous avez contracté un prêt pour payer vos études collégiales, un voyage ou même une dette que vous avez légalement obtenue et vous avez une autre dette. Si la banque tente de changer le contrat de dette actuel en un nouveau contrat avec une nouvelle monnaie et un nouveau taux, vous pouvez également prétendre à une rupture de contrat.
  • Vous pouvez également demander une compensation pour les intérêts payés dans l’ancienne devise par rapport aux intérêts calculés avec les nouveaux taux. Si vous avez acheté un actif à crédit et que vous êtes censé le rendre à la banque après le règlement du litige, vous pouvez en effet réclamer un certain montant d’argent pour les intérêts payés. Mais c’est incertain car cela dépendra sûrement de la valeur de l’ancienne monnaie par rapport à la nouvelle. Ex.: vous avez acheté une voiture avec un prêt de 20.000 dollars et vous avez payé plus 5.000 dollars d’intérêt. De ces 25 000 dollars, vous devez encore 10 000 dollars à la banque. Vous réglez votre réclamation auprès de la banque dans laquelle vous leur rendez votre voiture et ils ferment le compte de crédit en échange. Vous faites donc vos calculs et en arrivez à la conclusion que vous avez déjà payé 14 000 $ du prêt mais aussi 1000 $ d’intérêts à la banque. Toutefois, les “nouveaux billets de réserve du Trésor” sont mis en circulation et le taux de change pour les anciens FRN est, disons, de 1 TRN à 0,5 FRN. Ainsi, pour chaque FRN que vous avez payé en intérêts, vous pouvez prétendre que vous avez payé l’équivalent de 2 000 $ de nouveaux TRN. Donc, vous POUVEZ ou NON obtenir cette compensation. Je dis cela parce que cela dépendra beaucoup de la pression exercée sur les banques par la population en général et du contrôle qu’elles exerceront sur le système politique et juridique après l’événement.

De plus, je suis très sceptique quant au fait que des personnes isolées peuvent s’en sortir seules. Les systèmes juridiques et politiques du monde entier ne vont pas changer du jour au lendemain. La primauté du droit prévaudra même si elle est partiale ou protège des intérêts impitoyables.

Cependant, si vous ainsi que 1000 autres personnes, rejoignez un mouvement pour répudier ou régler la dette d’une manière légale, vous allez créer une énorme marée beaucoup plus difficile à combattre par les restes de notre système politique actuel.

Jubilee_illegitimate_debt

Le risque d’un changement radical du jour au lendemain et de la remise de toute la dette représente la perte totale de la propriété et des biens privés.

Réfléchis-y une minute. Beaucoup d’entreprises sont corrompues, mais pas toutes. Si vous dirigez une petite entreprise honnête et que vous travaillez avec une sorte de crédit pour vos clients ou vos fournisseurs, comme des paiements à l’avance par exemple, comment vous sentiriez-vous s’ils vous disaient : “Vous devez me payer 50 % de plus que ce qui avait été convenu au départ sinon vous n’obtiendrez rien – ne me blâmez pas, les nouveaux taux de change me tuent aussi”.

Vous voyez donc que dans toutes les activités commerciales, des ententes et des règlements devront être conclus en raison de la redéfinition financière.

Qui gagnera cette fois-ci sera défini par la pression que les gens exerceront sur les politiciens restants qui ont subi un lavage de cerveau jusqu’à leur cœur.

Cela définira une nouvelle réglementation et surtout celui qui aura la main dessus.

Voici donc la partie intéressante. Nous pourrions peut-être “détruire” certaines dettes et obtenir des compensations pour toutes sortes de choses mais cela ne changera pas du jour au lendemain.

Les mythes au sujet de la remise de dette ou de l’équivalent de la “Terre Plate” de la théorie financière sont des programmes conçus pour ralentir les progrès et réduire nos capacités collectives à des niveaux plus gérables.

C’est à dire que nous devrions arrêter de regarder l’Evénement à travers les lunettes du syndrome du Messie et le voir tel quel : un peu d’aide pour réveiller plus de gens et atteindre la masse critique nécessaire pour l’énorme changement que nous envisageons.

Et bien sûr, les dettes spéculatives (créer un crédit en sachant qu’il sera pardonné plus tard) ne seront pas tolérées, j’en suis presque sûr.

Ce qui viendra, c’est un système de transition plutôt que des solutions définitives et finales. J’estime que si tout va bien, le nouveau système financier ne durera pas plus de 5 à 10 ans, au mieux. Avec la libéralisation des monnaies et l’augmentation de l’utilisation des cryptocurrency et des règlements adossés aux métaux précieux, nous allons évoluer vers un actif plus réel ou, comme j’aime à l’appeler, une économie basée sur les calories dans un avenir proche.

À cet égard, voici un grand indice sur comment gérer vos ressources : un véritable bond “quantique” dans la façon dont nous commerçons ne peut signifier qu’une évolution vers une société sans numéraire puisque nous utilisons “l’argent” depuis des milliers d’années.

Avoir une société sans argent signifie que nous avons cessé de penser aux moyens d’échange mais plus en termes de calories, joules, watts, protéines, enzymes… en terme d’utilité de ce que nous achetons.

Ce saut mental “quantique” doit d’abord se produire avant même que nous ne commencions à penser à la façon dont nous allons sortir du désordre dans lequel cette planète se trouve en ce moment.

Et en réalité, nous dépendons collectivement de nous-mêmes pour y arriver.

Que les fréquences soit les plus hautes!

Article de janvier 2016.

Traduction PFC Francophone.

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire