Généraux Japonais prêts à agir contre les Agents Sionistes alors que commence “l’Ère Reiwa”

fulford-lake.medium-

Par Benjamin Fulford,

L’ère Reiwa (令和時代, Reiwa jidai, “prospérité et harmonie”) est l’ère du Japon qui commencera le 1er mai 2019 et qui succèdera à l’ère Heisei.
Le commencement de l’ère — la 248ème de l’histoire du pays — interviendra avec l’abdication au trône de l’empereur Akihito et l’intronisation de Naruhito, l’actuel prince héritier, qui deviendra alors le 126ème empereur du pays issu de la lignée Yamato.
L’annonce à la presse du nom de la nouvelle ère, le 1er avril 2019.
Les militaires Japonais sont prêts à passer à l’action contre les agents Sionistes Khazars* maintenant que la nouvelle “ère Reiwa” a officiellement commencé, selon plusieurs généraux qui ont contacté la Société du Dragon Blanc (WDS).
Bien qu’on raconte au public que la nouvelle ère commence le 1er mai, nos sources de la NSA et de l’extrême-droite Japonaise affirment que l’Empereur Naruhito a bien pris le pouvoir aujourd’hui le 1er avril 2019, ou année zéro de l’ère Reiwa.
(https://vol370.blogspot.com/2015/11/2311-la-mafia-khazar-mise-jour-2eme.html

Le terme Reiwa ou 令和 peut se traduire par “souligner l’identité Japonaise harmonieuse” et provient, apparemment pour la première fois dans l’histoire, du Japonais plutôt que d’être emprunté aux textes classiques Chinois, selon des érudits Japonais.
Ce choix a été inspiré en partie en réaction aux tentatives de la Mafia Khazare de vendre le Japon aux Chinois en contrepartie de leur protection, selon des sources de l’extrême-droite Japonaise.
Les agents de la Mafia Khazare comme Richard Armitage, Michael Greenberg* et GeraldCurtis ont été dépouillés de leur rôle de “manipulateurs du Japon” dans le cadre du commencement de la nouvelle ère, affirment des sources de l’extrême-droite Japonaise proches de l’Empereur.
*Michael Greenberg est l’auteur des mémoires à succès Hurry Down Sunshine, qui décrivent le combat de sa fille contre le trouble bipolaire, et de Beg, Borrow, Steal, mémoires d’un écrivain new-yorkais.
Greenberg est un éditorialiste du Times Literary Supplement, où il a cultivé une “voix juive bizarre de New York”.
La Société du Dragon Blanc (WDS) a conseillé aux généraux Japonais de nationaliser la Banque du Japon qui est entre des mains étrangères et de prendre le contrôle du Parlement, de la fonction du Premier Ministre, et des principales entreprises médiatiques s’ils veulent que le Japon soit à nouveau indépendant.
Plusieurs généraux se sont montrés d’accord en disant que cela avait déjà été fait.
Cependant, la NSA m’a dépêché un émissaire à domicile pour m’informer verbalement que l’Empereur Naruhito prenait ses instructions auprès du… milliardaire Mexicain Carlos Slim.

Ils prétendent que le “Carlos Slim” qui donne ses ordres à Naruhito n’est pas la même personne que le Carlos Slim qui apparaît en public, mais plutôt un vieillard condamné à la chaise roulante.
Dans ce qui semble être une confirmation partielle de ces informations, la WDS a été contactée récemment par des organisations Mexicaines prétendument très puissantes qui proposaient un soutien institutionnel.
Les évènements montreront s’il y a une part de vérité là-dedans, mais si c’est vrai, la piste mène du Mexique au Vatican et à la Loge Maçonnique P2.
Il vaut la peine de noter que les Francs-Maçons de la P2 ont promis récemment de coopérer avec des sociétés secrètes Asiatiques.
Du moins, les évènements en Italie semblent confirmer que c’est vrai.
Par exemple, l’Italie est devenue le premier pays du G7 à accepter officiellement d’adhérer à l’énorme projet Chinois de 21.000 milliards de $ de la Nouvelle Route de la Soie ou Ceinture la Route (BRI).
Les sources Italiennes confirment que leur décision a rendu inévitable le fait que les autres pays du G7 vont suivre leur exemple et rejoindre le projet BRI.
La Chancelière Allemande Angela Merkel a déjà fait des commentaires positifs sur l’adhésion au projet BRI.
De plus, l’Allemagne tente apparemment d’inverser les conséquences de la Deuxième Guerre Mondiale en s’emparant à nouveau de la France.
Il est grand temps d’agir !
En fait, les forces de la résistance Française qui soutiennent les manifestations des Gilets Jaunes prétendent que l’Allemagne s’est déjà emparée de leur pays.
Contrairement à la Deuxième Guerre Mondiale, cette fois-ci elle a utilisé des obligations, et non des bombes pour y parvenir.
Le fait que l’Allemagne et la France aient commencé à fusionner leurs parlements et leurs forces militaires en une organisation unique est la preuve manifeste que c’est en train de se produire.
https://www.bbc.com/news/world-europe-47692475

En outre, dans un développement qui n’a été rapporté que dans la presse Italienne, la Banque des Règlements Internationaux (la BRI de Bâle), la banque centrale des banques centrales, a tranquillement annoncé que l’or sera à nouveau considéré comme un équivalent monétaire du dollar US et de l’Euro.
Cela contrevient directement à la décision de 1971 de Richard Nixon de défaire le lien entre le dollar et l’or.
Cela démontre également que la BRI endosse le concurrent direct au pétrodollar – le négoce à terme du pétrole garanti-or Chinois.
Pour plus de détails, utilisez le traducteur de Google ou autre pour lire l’article en italien sur le lien ci-dessous.
https://www.ilsole24ore.com/art/finanza-e-mercati/2019-02-24/banche-ritorno-gold-standard-l-oro-bilanci-diventa-moneta-091055.shtml?refresh_ce=1

De leur côté, les forces du Pentagone confirment que le Nouveau Système FinancierQuantique, le réamorçage monétaire mondial, et l’émergence des monnaies garanties-or sont des indices supplémentaires du déclin du système du pétrodollar.
“Il est en train d’advenir un monde multipolaire, avec les États-Unis perdant leur position unipolaire”, admettent-elles. La perte de pouvoir des États-Unis a été confirmée par de multiples évènement tels que l’échec de leurs tentatives de bloquer Huawei, l’Iran et le Venezuela, font-elles remarquer.
Henry Kissinger, le créateur du pétrodollar, est désormais un homme brisé à la suite de l’échec du sommet qu’il a organisé entre le Président des États-Unis Donald Trump et l’homme fort de la Corée du Nord Kim Jong-Un, ont ajouté des sources proches du nouvel empereur du Japon en guise de confirmation.
Si le monde exige une monnaie garantie-or, alors le régime de Washington D.C. va sûrement imploser.
Rien que cette année, les États-Unis sont sur le point d’afficher un déficit commercial de 920 milliards de $, qui est l’équivalent de près de 20.000 tonnes d’or.
Le financement du déficit fiscal prévu des États-Unis de 1.300 milliards de $ va plus que doubler la quantité d’or nécessaire à la poursuite du fonctionnement du faux-gouvernement des États-Unis dirigé par les Khazars.
Il est probable que le gouvernement privé des États-Unis va imputer sa faillite à une attaque IEM (Impulsion Électromagnétique), tout comme il a imputé la faillite de Porto Rico* à un “ouragan”.
(Toutes ces luttes de pouvoir et fuites d’informations ont lieu alors que le système économique et financier mondial continue de se gripper jusqu’au dysfonctionnement. La semaine dernière, le protectorat américain de Porto Rico s’est officiellement déclaré en faillite. Bien qu’il y ait des tentatives pour faire croire que cela n’avait rien à voir avec les États-unis en tant que tels, Porto Rico n’est que le canari dans la mine de charbon pour son propriétaire, la société des États-Unis d’Amérique, qui est également en faillite.)
https://vol370.blogspot.com/2017/03/2503-guerre-transdimensionnelle-bases.html

Trump a pris un décret présidentiel le 26 mars pour se préparer à une attaque IEM sur “les fonctions du gouvernement et du secteur privé si vitales pour les États-Unis que leur interruption, corruption ou dysfonctionnement aurait des conséquences désastreuses sur la sécurité, la sécurité économique nationale, la santé publique ou la sécurité nationale”.
https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/executive-order-coordinating-national-resilience-electromagnetic-pulses/

La menace de Trump de fermer les frontières des États-Unis pourrait également être une tentative de créer une crise pour lui imputer la responsabilité de la faillite du gouvernement, avertissent des sources de la CIA.
La Mafia Khazare essaie toujours de faire tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher la faillite de Washington D.C. en s’emparant de grandes quantités d’or.
L’échec de la tentative des Rothschild d’utiliser le faux Neil Keenan pour essayer de convertir des obligations en 91.173 tonnes d’or est un exemple qui a été publié la semaine dernière.
A présent la Mafia Khazare essaie de s’emparer de l’Indonésie en utilisant un clone de leur esclave Vénézuélien Juan Guaido, selon des sources de la CIA en Indonésie.
Le plan Khazar est de soutenir un vétéran de la politique Indonésienne du nom de Prabowo Subianto aux côtés de son charismatique candidat à la vice-présidence Sandiaga Uno, affirment-elles.
https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-26/rising-star-in-indonesia-bets-100-million-on-ousting-jokowi

Uno prendrait la présidence “après que Prabowo ait été victime d’un AVC, d’une attaque cardiaque, ou d’un autre accident peu après avoir remporté les élections”, affirment les sources.
Cependant, des sources des sociétés secrètes Asiatiques en Indonésie prétendent que ce plan va échouer, tout comme la tentative de s’emparer du Venezuela a échoué.
De leur côté, des sources du Pentagone insistent sur le fait que Trump contribue à mettre fin au règne de la Mafia Khazare tout en faisant semblant de soutenir leurs divers complots antisociaux dans le monde.
Elles affirment que “Trump a attendu la publication du rapport de Mueller” pour reconnaître le contrôle des Israéliens sur les Hauteurs du Golan.
Le véritable but de cette reconnaissance était de l’utiliser comme casus belli envers la Russie, la Turquie, l’Iran, l’Irak, le Qatar, la Jordanie et le Liban au cas où ils s’en prendraient à Israël et à l’Arabie Saoudite.
En outre, le Premier Ministre Israélien Benyamin Netanyahou a reçu l’ordre de quitter plus tôt les États-Unis lorsqu’il s’y est rendu la semaine dernière, et il n’a pas été autorisé à prononcer un discours à l’AIPAC ou à faire du lobbying au Congrès durant sa visite, ont affirmé des sources du Pentagone.
L’usage par la Mafia Khazare du logiciel de piratage à distance pour faire s’écraser des avions de ligne Ethiopien et Indonésien récemment va également avoir des grandes répercussions.
Selon des sources du Pentagone : “Le scandale du Boeing 737 pourrait avoir pour conséquence d’annuler ses certifications et de mettre fin à sa production, pour le remplacer par un nouvel avion à fuselage étroit de conception nouvelle, contraignant l’entreprise à construire de meilleurs avions plus sûrs et un meilleur équipement militaire”.
Elles affirment que les autres fournisseurs du complexe militaro-industriel vont également être forcés de faire le ménage dans leurs activités.
Il est peu probable que cela suffise à dédouaner les cadres dirigeants du complexe militaro-industriel.
Des autorités du monde entier sont en train de réexaminer d’autres crashs d’avions de ligne suspects, affirment des sources de la CIA.
Par exemple, les gouvernements des Pays-Bas, de la Russie, de l’Australie et de la Malaisie ont commencé à coopérer pour découvrir ce qui est vraiment arrivé aux vols MH-370 et MH-17 de Malaysia Airlines.
http://tass.com/world/1051025

En outre, un laboratoire Britannique a trouvé des traces d’explosifs sur les pièces d’un avion qui s’est écrasé en 2010, tuant la plupart du gouvernement Polonais.
Cela signifie que de nombreux dirigeants Européens pourraient bientôt être traduits en justice pour meurtre de masse.
http://www.thenews.pl/1/9/Artykul/412600,Traces-of-explosives%E2%80%99-in-samples-from-Polish-president%E2%80%99s-jet-report

Les autres écrasements d’avions de ligne ont également eu un impact stratégique.
Le crash du Vol MH-370 de Malaysian Airlines a tué des chercheurs de Fairchild Semiconducteurs en route pour la Chine ; le crash de Lion Air a tué 30 banquiers de la Banque Centrale Indonésienne ; et le crash d’Air Ethiopie a tué 19 employés des Nations Unies.
En outre, il ne faut pas oublier les conséquences du 11 septembre 2001.
Les rouages de la justice se rapprochent constamment des patrons de la Mafia Khazare qui ont ordonné ces crashs.
Rien que le fait que ces enquêtes puissent se dérouler est la preuve que la Mafia Khazare a perdu son pouvoir à un niveau très fondamental.
Lorsque les historiens reviendront sur ces évènements, ils vont probablement les décrire comme la chute de Babylone, le plus grand évènement historique depuis des milliers d’années.
Il se pourrait même que cela ait une telle répercussion que l’Occident – et pas seulement le Japon – donnera un nom à cette nouvelle ère pour remplacer l’Anno Domini, parce que les empereurs Romains cachés ne Domineront plus.
Leur système d’esclavage de la dette Babylonien est en train d’imploser.

Traduction de Patrick T.
Par Benjamin Fulford : https://benjaminfulford.net/

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire