Benjamin Fulford : Synthèse d’informations du 18 novembre 2019

fulford-update

Le Règlement de Compte Final avec les Sages de Sion se profile à l’Horizon

Benjamin Fulford le 18 novembre 2019

Il est temps d’appeler un chat un chat.
La plupart des problèmes du monde trouvent leur origine dans un groupe connu sous le nom de Sages de Sion.
C’est un fait indéniable qui n’a rien à voir avec les Juifs.
Il s’agit plutôt d’un groupe de familles consanguines qui possèdent la plupart des multinationales mondiales et ont comploté dans le but d’exterminer 90% de l’humanité et de réduire le reste en esclavage.
C’est pourquoi elles ont dépensé 6.400 milliards de $ en guerres et massacres de masse (selon de récents calculs du Watson Institute) depuis qu’elles ont orchestré leurs attentats terroristes du 11 septembre 2001 et leur coup d’état fasciste.
Cet argent était suffisant pour mettre fin à la pauvreté et à la destruction de l’environnement et permettre à l’humanité d’explorer l’univers.
Au lieu de cela, il a été dépensé dans un projet destiné à créer le Grand Israël à partir duquel elles pourraient régner sur les survivants de l’Armageddon artificiel qu’elles ont planifié.
Soyons clairs : le problème provient du groupe de familles consanguines qui contrôlent le monothéisme.
En guise de rappel, nous sommes soumis à un gouverne- (contrôle) ment (mental) qui utilise la religion (re-ligare : renouer) pour nous rassembler en un fascii* (un faisceau de baguettes), ou fascisme.
Le fascisme est également connu sous le nom de “règne des multinationales”.
Une étude Suisse a montré que 737 personnes contrôlent 80% des multinationales mondiales.
(*Le faisceau de licteur (en latin : fasces lictoriae) est l’objet, de nature symbolique, porté par les licteurs devant certains magistrats romains, regroupant deux instruments de punition. Il s’agirait d’un des nombreux apports des Étrusques aux Romains. Ils se composaient de baguettes de bouleau ou d’orme, assemblées et liées tout autour avec des courroies en forme de fascine. Les faisceaux du licteur remontent au début de la République romaine, où ils étaient un symbole de l’imperium, le pouvoir de contraindre et de punir (les faisceaux pour la flagellation, la hache pour la peine de mort). Wikipédia)
(** Le mot fasci lui-même est une référence à la Rome antique (les magistrats romains étaient précédés d’un certain nombre de gardes, les licteurs, chargés de ces faisceaux, symboles d’autorité, de violence de la loi) et aux fasci, mouvements et sociétés secrètes des années 1890. Wikipédia)
Ces gens sont aussi connus sous le nom de Sages de Sion. Ils contrôlent un système d’esclavage de la dette Babylonienne par l’intermédiaire de leur actionnariat dans la plupart des banques centrales du monde.
C’est pourquoi leurs serviteurs, les 10% les plus riches, contrôlent 93,2% des actifs financiers mondiaux, alors que les 90% restants portent le fardeau de 72,4% de la dette.
Ce système est voué à l’effondrement.
Des émeutes et des troubles sociaux en Algérie, en Bolivie, en Grande Bretagne, au Chili, au Danemark, en Equateur, en Egypte, en France, en Guinée, en Haïti, au Honduras, à Hong Kong, en Iran, en Irak, au Kazakhstan, au Liban, au Pakistan et en Espagne ont en commun une profonde méfiance à l’égard de l’élite au pouvoir.
Les paysans munis de fourches sont à leurs portes.
De plus, comme il a été expliqué la semaine dernière, tout le système financier multinational a complètement perdu le contact avec la réalité et ne fonctionne plus.
Le graphique ci-dessous montre bien que le marché boursier et l’économie réelle n’ont plus rien en commun.
Nous aimerions ajouter que les chiffres du PNB sont largement exagérés et ne reflètent plus la disparité des revenus, ce qui signifie que la situation est bien pire qu’elle n’est représentée dans le graphique.

A présent, les indicateurs de l’activité économique réelle, particulièrement aux États-Unis, l’épicentre de la crise, montrent qu’une grave récession a déjà commencé.
Et pourtant le marché boursier atteint des records.

Le Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale de la cabale injecte des montants d’argent sans précédents dans le système pour empêcher son implosion.
Il semble maintenant que quelque chose qui est appelé Collateralized Loan Obligations (CLO – obligations structurées adossées à des emprunts) constitueront l’épicentre de l’effondrement.
Il s’agit de portefeuilles de prêts pourris qui fonctionnent selon la même logique qui a provoqué la faillite de Lehman Brothers.
Ce qui revient à dire que les magiciens de la finance pensent que si vous réunissez de petits tas d’ordures et que vous les mettez dans un grand sac poubelle, ils cesseront d’être des ordures.
Le graphique ci-dessous montre que le problème est cette fois deux fois plus important que la crise de Lehman Brothers.
Cette implosion et cette révolution imminentes sont probablement la raison pour laquelle les adorateurs du Soleil Noir de la loge maçonnique P2 ont contacté la Société du Dragon Blanc (WDS) la semaine dernière.
Les représentants de la P2 ont affirmé que le Pape François, qui sera en visite au Japon du 23 au 26 novembre 2019, allait … être contacté par eux pour essayer de parvenir à un accord.
La P2 est perturbée par les plans Chinois de créer un “espace économique Terre-Lune de 10.000 milliards de $ par an vers 2050”, parce qu’ils estiment que l’exploration de l’espace ne devrait pas “être l’apanage d’une seule race”.

On a informé la P2 qu’il était temps d’évincer Shinzo Abe, leur marionnette esclave Premier Ministre du Japon.
Abe reçoit ses ordres de Michael Greenberg du CSIS*.
Le CSIS dépend de l’Université de Georgetown, qui à son tour dépend des Jésuites et du Pape et donc de la P2.
Il y a des indices que ce processus d’éviction a déjà commencé, parce que la presse Japonaise a entamé une campagne de dénigrement contre Abe.
(*Le Center for Strategic and International Studies (CSIS) basé à Washington DC** est un cercle de réflexion, d’influence et de conseil américain en matière de politique étrangère fondé en 1962 aux États-Unis par l’amiral Arleigh Burke et l’historien David Manker Abshire, originellement dans l’enceinte de l’Université de Georgetown. Wikipédia)
On a également enjoint aux Romains de rejoindre le camp des Britanniques, du Pentagone et le projet Chinois de constituer une future administration de planification au mérite.
Cela garantirait que l’exploration spatiale ne soit pas un monopole Chinois.
On leur a également dit qu’un jubilé serait nécessaire.
Les Romains doivent également avouer leur participation au 11 septembre, à Fukushima et d’autres crimes s’ils veulent être pardonnés et participer à la création du nouveau “monde de Star Trek” dont ils prétendent souhaiter l’avènement.
Entre-temps, pour maintenir la pression, la colonie d’esclaves conditionnés Sionistes en Israël est en état de siège, selon des sources du Pentagone.
“Israël subit le blocus d’un sous-marin Russe à l’intérieur de ses eaux territoriales”, affirment-elles.
Cela signifie que le pays peut être anéanti “par des torpilles nucléaires qui peuvent exploser à tout moment”, ont-elles expliqué.
En outre, “le Hezbollah est armé jusqu’aux dents, les drones [Israéliens] sont abattus, et sa propre défense de missiles a fait l’objet d’une rétroingénierie par la Russie”, affirment-elles.
Cela signifie que le projet du Grand Israël est abandonné.
La colonie crypto-sataniste d’Arabie Saoudite est également dans les ennuis jusqu’au cou, selon des sources du Pentagone.
“Après que l’ancien général et directeur de la CIA David Petraeus ait affirmé que les Saoudiens ‘commencent à être à court de liquidités’, l’introduction en bourse de l’Aramco est boycottée par les BRICS, les fonds spéculatifs, les investisseurs étrangers, les fonds de pension, les fonds souverains, les assureurs, les entreprises d’état, et virtuellement tout le monde en raison de problèmes non seulement géopolitiques, militaires et de confiance, mais également pour des préoccupations de nature environnementale, sociale et de gouvernance”, expliquent les sources.
Entre-temps, pour en revenir aux États-Unis, des sources du Pentagone promettent que : “de GRANDES nouvelles vont tomber après la condamnation de l’ami du Président des États-Unis Donald Trump, Roger Stone“.
Nous ne pouvons que supposer ce que sont les “GRANDES nouvelles”, mais la plus grande nouvelle à laquelle nous pouvons penser est l’anéantissement de la BRI, la banque centrale privée des banques centrales privées.
Telles que les choses se présentent maintenant, l’inflation et la déflation sont causées par les méthodes dépassées du régime de la BRI, selon une source d’une famille royale Européenne.
“Les dîners organisés au 18ème étage de la BRI, où on ne prend pas de notes, sont l’occasion où les banquiers des banques centrales du monde décident de la voie à suivre”, dit-elle.
Le remplacement de ce régime par “un système de nature quantique* qui va éliminer ces intermédiaires bancaires”, est ce que les gouvernements Occidentaux font tout leur possible pour éviter qu’il ne se produise, dit-elle.
“Le problème est que les gouvernements sont trop bas dans la chaîne alimentaire, trop bas dans le niveau de rémunération, et pour être honnête, probablement trop terrifiés par la « mafia » pour s’en prendre à la BRI”.
C’est pourquoi j’ai suggéré de mener une opération militaire pour évincer la BRI et sa filiale le CERN.
*La république restaurée grâce au réamorçage monétaire mondial. dernière sonnerie du réveil : QFS, le système monétaire quantique extraterrestre. Trump a été choisi par l’Alliance. 

https://vol370.blogspot.com/2019/03/1303-la-republique-restauree-grace-au.html

Même si le Pentagone n’agit pas, les Asiatiques sont sur le coup, selon des sources de la CIA en Asie.
Elles nous disent : “La Chine dispose de plus de 20.000 tonnes d’or.
Elle les utilisera pour garantir une nouvelle cryptomonnaie ou les utiliser dans le cadre d’une nouvelle monnaie mondiale, projets dans lesquels la Russie, l’Iran, l’Inde et l’Indonésie vont également jouer un rôle majeur.
Chacun de ces pays dispose d’au moins 10 à 15 tonnes d’or* qui peuvent servir à garantir la nouvelle monnaie.
L’un ou l’autre scénario va faire s’effondrer le pétrodollar.
C’est la principale raison pour laquelle l’agent de la cabale Khazare qui joue le rôle de MBS [Mohammed Ben Salmane] fait pression pour que l’Aramco soit introduite et cotée en bourse dès que possible. Ils savent que la partie est déjà jouée. Ils essaient de récupérer autant de liquidités que possible et les répartir entre eux avant que tout ne s’effondre”.
(*Le décompte officiel (qui ne comprend pas tout l’or que possède un pays, mais uniquement les banques centrales) est le suivant :
Russie : 2.242 tonnes ; Chine : 1.936 tonnes ; Inde : 618 tonnes ; Iran : plus de 500 tonnes ; Indonésie : 2 tonnes)
Le Pentagone peut faire en sorte que l’effondrement ne mène pas au chaos et à l’effusion de sang en réduisant au silence la machine belliciste de propagande des conglomérats médiatiques.
La semaine dernière, nous avons assisté à une émission purement factice à grand renfort d’infographie numérique mettant en scène des politiciens déjà arrêtés comme Adam Schiff et Nancy Pelosi.
Un journaliste avec une carte de presse accrédité à Washington D.C. nous informe qu’il a été incapable d’obtenir une réponse à ses demandes d’assister aux soi-disant “auditions publiques”.
Et une autre recommandation consiste à envoyer des forces spéciales pour occuper WarnerMedia, Walt Disney, Viacom, News Corp de Rupert Murdoch, CBS Corporation, NBC/Universal, Google et Facebook.
Tous ces conglomérats doivent être contraints à se séparer de leurs services d’information et de les soumettre au contrôle d’authentiques journalistes d’investigation à la recherche de la vérité. 
Pour y réussir, ils devront également s’emparer des opérations médiatiques mockingbird* de la CIA et du Mossad qui sont responsables de tant de fausses nouvelles et de faux reportages sur des “évènements” soigneusement scénarisés comme Sandy Hook et l’attentat à la bombe du Marathon de Boston.
(*L’opération Mockingbird (« opération Oiseau moqueur ») est une opération de la CIA destinée à influencer les médias des États-Unis et de pays étrangers. Commencées dans les années 1950, ces activités ont été rendues publiques par les investigations de la Commission Church en 1975, puis publiées en 1976. Les noms des responsables impliqués font encore l’objet de débats : l’opération avait été identifiée sous le nom de Mockingbird dans l’exposé de Deborah Davis, Katharine the Great (en)Katharine Graham and her Washington Post Empire. Un « plombier » jugé coupable dans l’affaire Watergate, E. Howard Hunt, cite l’opération Mockingbird dans son livre American Spy : My Secret History in the CIA, Watergate and Beyond. Selon le journaliste d’investigation Carl Bernstein, plus de 400 journalistes travaillaient en collaboration avec la CIA en 1977. Ce projet employa jusqu’à 3.000 personnes de façon permanente. Wikipédia)
Enfin, ils devront arrêter les membres des familles qui contrôlent les 500 plus grosses multinationales du classement de Fortune par l’intermédiaire de fondations et d’autres sociétés-écran.
La plupart des 737 personnes qui possèdent les multinationales résident en Europe, donc les arrestations devront être opérées là-bas si cette opération doit réussir.
Jusqu’ici, la seule multinationale dont les sources du Pentagone nous ont affirmé spécifiquement qu’elle avait été ciblée est Boeing.
Dans ce cas, elles nous ont dit que Boeing allait perdre tous les contrats qui le lient à la NASA et au Département de la Défense “en raison de son refus de fournir des systèmes d’oxygène qui fonctionnent et qui sont protégés contre la foudre sur le modèle 787” ainsi que pour “d’autres systèmes défectueux où on a donné la priorité au profit avant la sécurité”.
Boeing risque également d’être “boycotté par les compagnies aériennes, les pilotes, les hôtesses et stewards, les contrôleurs aériens, les sociétés de location d’avions et par les passagers”, affirment-elles.
Bien qu’attaquer Boeing pour son incompétence soit de bonne guerre, n’oublions pas que l’incompétence n’est pas ce qui a provoqué les crashs qui sont à l’origine de la crise que traverse cette compagnie.  
Les crashs ont été causés par le piratage délibéré de l’équipement de contrôle à distance (UAP) qui a été installé dans tous les appareils d’Airbus et de Boeing depuis la fin des années 1990. 
C’est le genre de problème qu’il vaut mieux aborder au moyen d’un comité de vérité et de réconciliation.
En fait, bien que certains crimes comme le massacre de masse et le cannibalisme des enfants soient impardonnables, la plupart des autres peuvent l’être.
Un processus de vérité et de réconciliation pourrait être le meilleur chemin pour libérer la planète.
Comme Jésus Christ l’a jadis enseigné aux Juifs : “La vérité vous rendra libres” (Jean 8, 31-36).
Traduction de Patrick T.
Aussi diffusé par : https://vol370.blogspot.com/

Annexes  :
* Les Protocoles des Sages de Sion
Le texte :
Les Protocoles des Sages de Sion, clé de la subversion mondialiste messianique
** Les USA ont un Gouvernement Illégal depuis 28 mars 1861 (Guerre de sécession).

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire