L’histoire s’est avérée être un grand professeur pour le genre Humain, nous avons vu que nos ancêtres étaient extrêmement intelligents, avec des connaissances étonnantes sur des sujets tels que l’astronomie, la géométrie, les mathématiques et d’autres sciences importantes, mais ils étaient également des artistes remarquables. De la construction des grandes pyramides de Gizeh aux peintures de l’ère de la Renaissance et plus encore, des histoires incroyables ont été racontées qui ont été difficiles à expliquer. Dans cet article, nous nous concentrons sur certaines des peintures les plus intéressantes de cette période de l’histoire en examinant « Le Baptême du Christ » par Aert De Gelder, « La Madone avec Saint Giovannino », « L’Annonciation » et d’autres pièces d’art très intéressantes qui racontent des histoires incroyables.

 

L’interprétation donnée à chaque peinture peut varier d’une personne à l’autre mais toutes ces peintures ont quelque chose en commun, elles semblent raconter la même histoire, d’incroyables « machines volantes » semblent être incorporées dans le « décor ». Mais qui aurait pu posséder la capacité de voler à cette époque de l’histoire ? Ces machines volantes ont-elles été mal interprétées ? S’agit-il de « nuages », d' »anges » ou de quelque chose qui nous dépasse ? Ces différents auteurs envoient-ils un message dans leur art ?S’il y a une chose que ces peintures ne sont pas, c’est banales/habituelles .

 

L’une des peintures que nous trouvons très intéressantes est « Le baptême du Christ » d’Aert De Gelder. En regardant cette peinture, la première chose que l’on remarque, ce sont ces étranges rayons de lumière qui descendent d’un objet en forme de disque dans le ciel. C’est l’une des peintures les plus intéressantes et selon la théorie des extraterrestres antiques ( ou théorie des anciens astronautes ) , cette peinture est une preuve solide qui illustre un objet volant en forme de disque.

tableau2

L’auteur de l’image a peint un objet circulaire, qui ne peut pas être confondu avec un nuage, il semble avoir une sorte de lumière au centre et les rayons de lumière sortent de cet objet, vous ne pouvez variment pas le confondre avec le tonnerre ou autre chose. Nous pensons que l’auteur a peint ce qu’il a vu à un moment donné de sa vie. S’il avait voulu peindre un nuage, ou le soleil, il les aurait peints d’une manière beaucoup plus réelle. Nous pensons que cette peinture illustre un OVNI en forme de disque, tout comme les objets en forme de disque qui sont signalés encore aujourd’hui.

« Le miracle de la neige » de Masolino Da Panicale est une autre image incroyable que nous ne pouvons pas laisser passer sans y regarder de plus près. Cette peinture était auparavant connue sous le nom de Dedicatio Sanctæ Mariæ ad Nives (Dédicace de l’église de Notre-Dame des Neiges). Cette peinture est très intéressante car elle illustre un grand nombre d’objets en forme de disque volant dans le ciel.

tableau-ovnitableau-ovnimiracleofthesnowfoundationofsantamariamaggiore-1719-536x1024

La première chose qui vous vient à l’esprit pour expliquer ces objets sont les nuages, mais sont-ils vraiment des nuages ? L’auteur a-t-il peint tous les nuages à ce moment-là en leur donnant une forme de  » disque  » ou de soucoupe ? L’un des objets de cette peinture qui a suscité un intérêt particulier est l’objet situé à droite, juste au-dessus du bâtiment. Quand on l’observe, il présente une incroyable similitude avec certaines des représentations modernes d’objets volants non identifiés. À notre avis, cet objet ne ressemble en rien à un nuage.

Nous avons observé plusieurs peintures de l’ère de la Renaissance et comparé les techniques des artistes lorsqu’il s’agit d’illustrer les nuages et le travail réalisé par Masolino Da Panicale est tout simplement impressionnant et nous nous demandons pourquoi cet artiste a choisi cette forme de « Disque » ? Pouvons-nous dire que dans cette peinture nous avons plusieurs OVNIs ou est-ce que ce sont juste… des nuages ?… des nuages en forme de disque ?

 

Au monastère de Visoki Dečani situé au Kosovo, nous trouvons une autre œuvre d’art très intéressante. La Crucifixion du Christ.

Crucifixion_of_Christ
OVNIs et art antique – Crucifixion du Christ

 

Cette peinture est une œuvre d’art très détaillée, nous voyons plusieurs objets différents qui sont illustrés autour du Christ, mais après avoir regardé la peinture, il y a deux objets qui semblent se démarquer du reste des éléments sur la peinture. Situés à gauche et à droite de la peinture, ils semblent représenter deux humains qui se trouvent dans une sorte de vaisseau spatial. Selon les explications modernes, ces « objets » sont placés dans le tableau pour représenter le soleil et la lune comme dans d’autres tableaux. Mais pourquoi placer des « pilotes » ou un humain à l’intérieur ? L’artiste essayait-il vraiment d’illustrer notre Soleil et notre Lune ? Ou bien l’artiste essayait-il de dépeindre quelque chose d’un autre monde ?

 

En observant l’objet de gauche dans la peinture, nous voyons que le « pilote » à l’intérieur de cet objet particulier semble manipuler quelque chose devant lui, ses bras sont peints tendus vers quelque chose devant lui. L’objet de droite montre le personnage tournant la tête pour voir ce qui se trouve derrière lui. Ces deux objets sont-ils des représentations d’OVNIs et de leur équipage ? Ou sont-ils simplement la façon dont les artistes illustrent le soleil et la lune ?

 

Une autre peinture que nous trouvons extrêmement intéressante est « L’Annonciation » peinte par Carlo Crivelli. Cet artiste privilégiait les paysages verdoyants et ses œuvres sont reconnaissables à l’utilisation caractéristique de fruits et de fleurs comme motifs décoratifs. Ses œuvres étaient claires et précises dans leur contour, avec une attention étonnante aux détails. Dans son tableau « L’Annonciation », plusieurs objets se détachent du reste de cette œuvre d’art extrêmement détaillée.

tableau3

Tout d’abord, nous avons un nuage de forme circulaire, à l’intérieur du nuage nous pouvons voir plusieurs « anges » regardant à l’extérieur du nuage, mais ce qui rend ce tableau intéressant est le rayon de lumière qui brille sur un « pigeon »( ou une colombe) et sur la tête de Marie. Ce qui nous intrigue, c’est que dans ce tableau, Carlo Crivelli a peint plusieurs autres nuages, en fait le ciel est rempli de nuages, mais il a décidé de peindre ce nuage spécifique en forme de disque avec des « anges » et un rayon de lumière ? Pourquoi peindre un nuage spécifique si différent des autres nuages présents dans le tableau et avec un faisceau de lumière ?

 

D’après ce que nous avons vu dans des peintures similaires, les artistes peignent généralement des faisceaux de lumière descendant directement des anges ou du soleil, mais ce n’est pas le cas dans la peinture de Carlo Crivelli, qui a accordé une attention extrême aux détails et s’est assuré que le public pouvait faire la différence en regardant et en analysant ce chef-d’œuvre.

 

Nous pouvons également voir une personne que Carlo Crivelli a décidé d’incorporer au milieu du tableau qui regarde le ciel – ce nuage en forme de disque juste en dessous de la porte.

 

La Madone avec Saint Giovannino peinte au 15ème siècle. Une autre peinture qui peut être ajoutée à la liste des peintures anciennes qui représentent un objet volant non identifié. Les OVNIs et l’art ancien sont présents dans certaines des peintures les plus importantes de l’humanité, une coïncidence ? nous ne le pensons pas.

tableau4tableau4msg

Au-dessus de l’épaule gauche de Mary, nous observons un objet en forme de disque qui semble briller – un OVNI ? C’est un objet que l’artiste a représenté avec beaucoup de détails, en veillant à ce qu’il se distingue dans le tableau. À droite de la peinture, nous voyons un homme qui tient son bras droit au-dessus de ses yeux. L’artiste s’est assuré de faire passer le message que cet objet était très lumineux. À gauche de l’image, dans le coin supérieur, nous pouvons voir un objet qui ressemble au soleil.

 

Cela signifie que l’artiste a peint cet objet en forme de disque, en lui donnant un détail brillant, et qu’il a pris soin de l’illustrer à droite du soleil pour que nous sachions que cet objet brillant ne peut pas être confondu avec le soleil. Cet objet en forme de disque ne ressemble pas à un nuage ordinaire, donc si ce n’est ni le soleil ni un nuage, qu’est-ce que cela pourrait être ?

 

Le tableau La Madone avec Saint Giovannino est-il l’illustration d’une visite d’un autre monde ? L’artiste a considéré cet objet comme extrêmement important, sinon il ne l’aurait pas placé ni peint avec autant de détails que nous le voyons ici.

 

Source : http://www.ancient-code.com/ufos-and-ancient-art/

 

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here