Un fabricant de vaccins admet : “Notre vaccin rend les gens malades”

(Traduction : “… les enfants venant d’autres cabinets, complètement vaccinés et qui viennent me voir sont souvent les enfants, et bien, ce sont les enfants qui arrivent avec de l’asthme, des troubles de la panique, des troubles obssessifs compulsifs (OCD), des troubles neuro-psychiatriques auto-immunitaire pédiatrique (PANDAS), de l’autisme et le syndrome d’Asperger. Les enfants de mon cabinet qui n’ont jamais été vacciné n’ont pas ce type de problèmes. Je n’ai pas un enfant qui n’a pas été vacciné qui a de l’asthme ou des allergies alimentaires ou le syndrome d’Asperger ou de l’autisme ou la maladie de Crohn ou la rectocolite ulcéreus.” ~ Dr. Toni Bark, MD

La vente du vaccin contre les maladies transmises par les moustiques s’est brusquement arrêtée; “Des centaines de milliers de jeunes vies en danger”

(AFP) La vente et la distribution du vaccin de Sanofi contre la dengue a été suspendue, ont déclaré mardi les autorités philippines après que le géant pharmaceutique français ait averti la semaine dernière qu’il pourrait aggraver les symptômes des personnes qui n’avaient pas été infectées auparavant.

Le vaccin est retiré du marché pour “protéger le grand public”. 

Vendredi, les organismes de réglementation ont gelé le premier programme public d’immunisation du pays qui a permis à plus de 733 000 écoliers de recevoir le vaccin contre la dengvaxie.

Les autorités ont maintenant ordonné une suspension générale. Egalement pour usage privé.

“Que le vaccin soit utilisé dans le cadre du programme de santé publique ou qu’il soit utilisé par un praticien du secteur privé, c’est le même produit qui a été homologué.”

“Tout le monde est couvert par l’avis de la FDA “, a déclaré le sous-secrétaire à la santé Gerardo Bayugo à l’AFP.

“Des centaines de milliers de jeunes vies en danger”.

L’administration philippine des aliments et des médicaments (FDA), un organisme de réglementation relevant du ministère de la Santé, a déclaré dans un avis public publié lundi qu’elle avait retiré le vaccin du marché pour “protéger le grand public”.

“La (FDA) a immédiatement ordonné à Sanofi de suspendre la vente/distribution/marketing de Dengvaxia et de retirer le  Dengvaxia sur le marché en attendant la conformité avec les directives de la FDA” déclare l’article.

L’annonce de Sanofi a suscité des craintes majeures aux Philippines – où la maladie transmise par les moustiques est extrêmement répandue – en particulier chez les parents d’enfants vaccinés dans le cadre du programme public.

Plus de 1 000 personnes aux Philippines sont mortes de la dengue l’année dernière, sur plus de 211 000 cas suspects, selon le gouvernement.

Lundi, Sanofi a cherché à dissiper les craintes suscitées par la nouvelle étude qui l’a conduit à publier cet avertissement qui affirme que la dengvaxie ne causerait pas la mort des personnes vaccinées.

Les autorités philippines ont donné des messages contradictoires sur l’innocuité ou non du vaccin.

Le porte-parole du président Harry Roque a déclaré dimanche que le gouvernement “ne laisserait aucune pierre à l’édifice” en rendant les responsables de “centaines de milliers de jeunes vies en danger” responsables de leurs actes.

Lundi, le ministère de la Justice a alors officiellement lancé une enquête sur “le prétendu danger pour la santé publique”.

Mais Roque a également déclaré lundi qu’il n’y avait “aucun danger” pour les personnes qui avaient été vaccinées contre la dengvaxie.

Le pire qui puisse arriver est pour ceux qui n’ont jamais eu de dengue avant… ils peuvent être infectés par la dengue mais tombent sous notre classification précédente de “doux” avec de la fièvre et des ecchymoses” dit Roque.

Les responsables des relations publiques de Sanofi n’ont pas été immédiatement disponibles pour commenter la suspension des ventes du vaccin. Affiché avec la permission de l’AFP. Intéressant aussi : Pas de vaccin contre la grippe ? “Vous êtes viré !”

Source: http://headlinehealth.com/vaccine-maker-admits-vaccine-makes-people-sick/?AID=7236

Traduction PFC Francophone.

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire