La cour suprême d’Espagne met fin à la torture des taureaux au festival “Toro de la Vega”

toro

Par Epicalyptic,

La Cour suprême espagnole a récemment rendu un verdict historique interdisant toute activité liée à la torture des taureaux lors du festival “Toro de la Vega”, sauvant ainsi d’innombrables animaux de grandes souffrances.

Le festival ” Toro de la Vega ” a été une tradition pour les hommes consistant à poignarder les jeunes taureaux avec des lances au festival de Castilla y León pendant presque 500 ans.

Suite aux pressions exercées par les organisations espagnoles de protection des animaux telles que PACMA et PETA sur les responsables, le gouvernement régional de Castilla y León a interdit, en 2016, l’abattage de taureaux lors du festival. Mais peu après cette décision révolutionnaire, le conseil municipal de Tordesillas a fait appel devant la Cour suprême. Il n’y aurait aucune raison d’interdire ces meurtres.

Cette fois, la Cour suprême espagnole a rejeté l’appel et mis fin une fois pour toutes à la tradition de torture animale vieille de près de 500 ans. Les taureaux ne sont pas seulement torturés avec des flèches et des lances lors de la célébration, mais ils sont aussi poignardés. Avant cela, la queue est coupée alors que l’animal est vivant. Au final, le conseil municipal a remis une lance de cérémonie et une médaille à la personne qui a tué l’animal en souffrance.

Ce succès est une étape importante dans le contexte d’un mouvement d’envergure qui s’étend à toute l’Espagne. De plus en plus de gens ne veulent pas assister aux festivals et autres événements où les taureaux sont torturés au nom du divertissement. Plus de 100 villes ont déjà interdit les corridas. Selon une enquête, 80% des Espagnols sont contre ces événements cruels.

C’est formidable que de plus en plus de villes et de régions interdisent les corridas. Mais il y a encore d’innombrables taureaux qui souffrent pour le divertissement humain.

Dans le cas du traditionnel”taureau de feu” (Toro de fuego), par exemple :

“Le spectacle met en scène soit un taureau vivant, soit un homme qui le remplace.

Il s’agit à l’origine d’un taureau aux cornes duquel on attache des boules de produits inflammables, qu’on allume la nuit tombée. Le taureau, ainsi lâché pendant une heure dans les rues de la ville, doit être esquivé par les festivaliers.

Avant le début du spectacle, l’animal est attaché et solidement maîtrisé par toute une équipe pendant qu’on lui fixe sur les cornes un cadre de bois muni de deux aiguillons de fer portant des boules de chanvre imprégnées de brai, résine ou térébenthine. Ces dernières sont allumées et la corde coupée. Des feux d’artifice sont parfois ajoutés et partent dès le début de la course. L’animal apeuré, est souvent brûlé et peut rester aveugle, s’il ne meurt pas forcément.

Au cours des dernières années, les défenseurs des droits des animaux ont réussi à faire abolir cette pratique dans certaines provinces espagnoles. Le taureau est de plus en plus souvent remplacé par un artificier de solide constitution, portant sur son dos un taureau de bois ou de papier mâché tenu par une armature métallique. Les fausses cornes portent le même système de boules inflammables et feu d’artifice. L’artificier court ainsi équipé au milieu de la foule, parodiant la corrida.”  (    https://fr.wikipedia.org/wiki/Toro_de_fuego            )

Participez à notre appel à l’action contre cette cruauté envers les animaux.

Source: https://epblog.auxx.me

Vous pouvez aussi consulter cet articlehttp://nocorrida.com/2019/03/18/la-cour-supreme-espagnole-rejette-le-dernier-recours-depose-par-la-mairie-de-tordesillas/

 

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

17 réflexions au sujet de “La cour suprême d’Espagne met fin à la torture des taureaux au festival “Toro de la Vega””

      • Bravo à tous les défenseurs des animaux ! Ce n’est que le début ! Il y a encore beaucoup à faire pour les animaux en Espagne et partout ailleurs mais tous ceux qui avanceront gagneront en dignité ! Merci !

      • A quand le suppressions des corridas, dite barbare sur certains portent au niveau de l’art alors que ce n’est que de l’assassinat dans la souffrance. Quelle honte,,

  1. il est temps quon laisse toutes ces pauvres betes tranquille. cest une bonne nouvelle et il y a encore beaucoup à faire pour en finir totalement avec toutes ces barbareries.
    cest de la lâcheté pure et simple envers les animaux

    • “Notons cependant que le taureau concerné par cette “célébration” annuelle particulièrement cruelle est toujours mis à mort, même si cela se produit sans utiliser des lances et hors de la vue du public. Espérons que ces restrictions découragent les amateurs sadiques de cette torture atroce de la maintenir plus longtemps.”….
      Donc, si le taureau est quand même mis à mort c’est qu’il est toujours poursuivi par la foule hystérique sinon pourquoi le tuer ? Et on y voit quand même toute cette foule lui tordre la queue, le pousser avec des bâtons et le bousculer avec leurs voitures. Cette info est loin d’être une bonne nouvelle.

    • 500 ans de torture pour le plaisir de ( l’humain ) ouais, avant que ça s’arrête partout dans le monde .il n’y aura plus personne sur terre 🤔

  2. Un grand pas contre la torture des taureaux en Espagne ! Mais n’oublions pas les milliers de Galgos qui sont martyrisés et assassinés par des chasseurs de ce pays. Il serait temps qu’on mette fin aussi à cette pratique barbare.

  3. Mais quel horreur!!! Comment on peut se réjouir de voir ces pauvres taureaux souffrir aînsi! Ces espagnols sont des criminels il faut stopper ça de toute urgence!!!

  4. Arrêtez S V P , toute sorte de torture des taureaux . Et si on vous mettait à leur place ,supporteriez toute cette cruauté ?
    Pensez et agissez aussi , par pitié ,aux pauvres chiens ( les galgos , les podencos et autres chiens )utilisés et massacrés par des immondes chasseurs espagnols .

Laisser un commentaire