Les aliments biologiques contiennent des graisses plus saines, plus de nutriments et moins de produits chimiques toxiques que les aliments conventionnels

Article datant du 16 mars 2016. sur prepareforchange.net. Re-publié le 15 novembre 2017.

Farmers-Market-Organic-Produce-Veggies-And-Fruits

  Nous savons depuis longtemps qu’il y a une différence énorme entre les aliments biologiques et les produits conventionnels. Les rabatteurs biologiques comme Jon Entine vous diront peut-être qu’il n’ y a rien à craindre, mais la recherche indique le contraire. Une étude récente réalisée par l’Université de Newcastle en Angleterre sur l’agriculture écologique montre que les produits biologiques contiennent des graisses plus saines, plus de nutriments et moins de produits chimiques toxiques que les aliments conventionnels.

(NaturalNews) Dans les années 1950, la population mondiale était estimée à un peu moins de 3 milliards. En l’an 2000, ce nombre a facilement doublé pour atteindre plus de 6 milliards d’individus. Aujourd’hui, nourrir le monde est un problème en soi mais lorsque vous êtes confronté à des magnats de l’entreprise qui produisent en masse des semences, des légumes, des plantes et même des animaux, êtes-vous sûr de savoir ce que vous mangez?

Le boeuf avec des viandes et du lait non biologiques

Afin d’augmenter leurs revenus et leurs marges bénéficiaires, les industriels de l’agroalimentaire ont cherché à optimiser autant que possible leurs chaînes de production depuis le développement de leurs propres exploitations jusqu’à la culture des aliments dont le bétail a besoin jusqu’à l’abattage. Mais les animaux mettent normalement des années à s’élever. Ils peuvent aussi tomber malades ou développer des problèmes médicaux. Au lieu de laisser la nature suivre son cours, l’industrie alimentaire a pensé qu’elle pourrait encore améliorer le processus. Par conséquent, les génomes des animaux sont maintenant modifiés pour se développer prématurément, ainsi que pour produire plus de viande et moins de matières grasses tandis que leur nourriture est surchargée d’antibiotiques pour les maintenir en vie dans des conditions sordides.

Les aliments qu’ils consomment sont aussi génétiquement modifiés pour être résistants aux herbicides. Pourquoi ? Protéger manuellement d’immenses champs de cultures contre les mauvaises herbes et les ravageurs exige beaucoup de temps et d’argent. La résistance aux herbicides permet l’utilisation de produits chimiques qui tuent les mauvaises herbes sans mettre en danger le rendement des cultures au moment de la récolte. Cependant, lorsque vous modifiez une structure vivante pour développer un tel caractère, vous pouvez effectuer une réaction en chaîne irréversible dans l’environnement. Les organismes vivants ne sont pas des morceaux de Lego qui peuvent être constamment construits et reconstruits ; ils font partie d’une séquence qui est complètement interconnectée.

Pire encore, ces mutations transgéniques sont très susceptibles d’être transmises aux animaux qui les mangent. Y compris les êtres humains. Vous mangez essentiellement des pesticides lorsque vous choisissez des produits non biologiques. Vous consommez également des herbicides comme le Roundup, qui a été déclaré “cancérogène probable” par l’organisme de recherche des Nations Unies sur le cancer. Combinez-les avec les modifications auxquelles les animaux sont soumis, mettez-les sur une étagère et vous avez un aliment conventionnel – riche en produits chimiques et très dangereux pour votre santé.

Pourquoi le bio est-il meilleur?

Les recherches approfondies menées par Carlo Leifert, professeur d’agriculture écologique à l’Université de Newcastle en Angleterre, ont démontré que les viandes biologiques ont des niveaux significativement plus élevés d’acides gras oméga-3. Ce n’est pas seulement du boeuf ou du poulet, mais aussi du porc, de l’agneau et de la chèvre. Dans quelle mesure la viande biologique est-elle meilleure? Les données indiquent qu’il contient 47 % plus d’acides gras polyinsaturés oméga-3 que la viande conventionnelle. Jugez par vous-même.

Le lait biologique est également supérieur au lait non biologique avec 46% d’oméga-3 en plus. Il contient également 13 % plus de vitamine E et 20 % de fer en plus que les produits conventionnels. Évidemment, les animaux qui sont autorisés à brouter et à manger des plantes naturelles produisent une nourriture et un lait de qualité supérieure. Vous pourriez produire plus et plus rapidement dans un CAFO mais avec une qualité nettement inférieure.

La suralimentation va aussi de pair avec la croissance des animaux faite le plus rapidement possible. Cela affecte l’environnement car plus de ressources sont consacrées à l’industrie alimentaire et divers écosystèmes sont contaminés par des bactéries résistantes aux antibiotiques. Particulièrement quand nous sommes aussi ignorants que nous le sommes aujourd’hui en ce qui concerne les mutations génétiques, il est préférable que nous continuions à manger ce qui est naturel et biologique. Ce faisant, nous protégeons notre immunité et notre santé, tout en minimisant le risque de développer des maladies liées aux OGM.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant sur ce lien : Oui, les aliments biologiques sont meilleurs pour la santé.

Sources include:

Worldometers.info

ERS.USDA.gov

NaturalNews.com

Science.NaturalNews.com

ConsumersUnion.org

Edition.CNN.com

NaturalNews.com


Journals.Cambridge.org

Edition.CNN.com

TruthWiki.org

From Natural News

Traduction Lucy Pitt.

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire