Compteurs “intelligents” : rappels, remplacements, incendies, explosions, défaillances générales, erreurs de mesure, problèmes de confidentialité, risques liés à la cybersécurité et maladies.

En 2011, Consumers Digest prédisait que les ” ‘compteurs intelligents’ ne représenteraient guère plus qu’un simple gâchis imposé aux consommateurs par les entreprises politiquement influentes” : “Pourquoi les compteurs intelligents seraient une idée stupide“.

Il n’est donc pas étonnant que des centaines de milliers de compteurs “intelligents” aient été rappelés ou remplacés dans toute l’Amérique du Nord pour diverses raisons notamment des incendies, des explosions, des pannes générales et des erreurs de mesure.  Certaines entreprises de services publics prévoient déjà de remplacer des centaines de milliers d’autres.

Partout dans le monde, des citoyens, des élus et des organisations se sont battus pour empêcher les compteurs “intelligents” d’entrer dans leurs collectivités en raison de préoccupations liées à la santé, à la sécurité, à la protection de la vie privée et à la cybersécurité. Lorsqu’ils n’ont pas été en mesure d’arrêter complètement les services publics, ils se battent pour obtenir le droit de refuser l’installation de “compteurs intelligents” chez eux et dans leurs entreprises.

Même les partisans des compteurs intelligents semblent avoir changé d’avis. Sara Jerome de Water Online en est un exemple :

De son article de 2015,”Puiser dans le pouvoir des compteurs intelligents” :

Les capacités des compteurs d’eau et des compteurs électriques intelligents sont stupéfiantes allant bien au-delà de ce que les consommateurs peuvent normalement associer à cette technologie. GreenTechMedia a récemment documenté à quel point ces dispositifs peuvent être puissants.

D’après son rapport de juin 2017, “Le rapport indique que les coûts rendent encore plus difficile la vente de la technologie des compteurs intelligents“:

“Le coût de l’installation d’un compteur intelligent est un ascenseur lourd, quelle que soit la taille de l’installation”, a déclaré à Bloomberg BNA George Hawkins, chef de la direction et directeur général de DC Water.

Boum !

Revenons maintenant aux centaines de milliers de dispositifs qui ont déjà été remplacés et/ou rappelés ainsi qu’aux plans visant à en remplacer d’autres. Cette liste n’est pas exhaustive et ne comprend que des exemples provenant d’Amérique du Nord. Des problèmes se posent partout avec ces compteurs “intelligents”. Il y a certainement des gens qui en profitent mais il ne semble pas que ce soient les consommateurs.

“La défaillance du commutateur de déconnexion à distance a entraîné le rappel de plus de 10 000 compteurs “intelligents” à Lakeland, en Floride, où six incendies ont eu lieu.” http://www.theledger.com/article/20140116/NEWS/140119331

“Des feux, des rappels de compteurs intelligents pour Sensus : les services publics retirent 105 000 compteurs au Canada et 70 000 dans l’Oregon; Sensus affirme que ce n’est pas de sa faute.” http://www.greentechmedia.com/articles/read/more-fires-more-smart-meter-recalls-for-sensus

“Des incendies de maison causés par le compteur ‘intelligent’ en Pennsylvanie” http://www.greentechmedia.com/articles/read/peco-halts-smart-meter-installation-after-meter-overheating

https://www.greentechmedia.com/articles/read/peco-resumes-deployment-without-sensus-meters

NV Energy a donné suite à 70 “compteurs consommés” depuis le début de leur installation en 2010. http://www.rgj.com/story/news/2014/09/13/reno-sparks-fire-chiefs-call-smart-meter-probe/15580069/

“Une grosse chute de gréement au pôle entraîne une surtension à Discovery Bay.  En plus de l’explosion des compteurs intelligents, une résidente nous a dit qu’il y avait de la fumée et qu’une flamme sortait des prises de courant à l’intérieur de sa maison.”

“La montée en puissance soulève des questions sur les compteurs intelligents. La surtension à Palo Alto Est à brûlé les compteurs numériques” https://www.paloaltoonline.com/news/2011/09/04/power-surge-raises-questions-about-smartmeters

“Les ennuis s’amplifient ; les compteurs intelligents laissent un quartier sans électricité”  http://www.stopsmartmetersbc.com/wp-content/uploads/2017/10/Surge-Blows-Smart-Meters-Leaves-Neighbourhood-Without-Hydro-by-Eric-Nixon-The-Forest-Standard-p26-November-07-2013.png

Les poursuites judiciaires prétendent que les compteurs intelligents PG&E défectueux ont déclenché des incendies de maison: http://abc30.com/lawsuits-claim-faulty-pg-e-smart-meters-started-house-fires/2657513/

Pour obtenir une liste mise à jour des endroits où des incendies et des explosions se sont produits, visitez le site Web suivant : http://emfsafetynetwork.org/smart-meters/smart-meter-fires-and-explosions/

FACTURATION INCORRECTE, DÉPRÉCIATION, DÉFAILLANCE…

En 2010, les services publics revendiquaient une durée de vie utile de 20 ans. Cet article reconnaît les problèmes d’entretien immédiats et la nécessité de procéder à des remplacements plus fréquents. PG&E reconnaît également le remplacement des piles des collecteurs de compteurs et des répéteurs. http://www.energycentral.com/c/iu/beyond-deployment-smart-meter-maintenance-repair-and-replacement

“Après des années de problèmes évidents, Hydro One a finalement admis que les compteurs “intelligents” ruraux ne fonctionnent pas et a décidé de débrancher 36 000 d’entre eux – pour commencer.” http://www.collective-evolution.com/2016/01/20/ontario-pulls-plug-on-36000-rural-smart-meters-is-big-energy-imploding/

“BC Hydro doit enlever 88 000 mètres soupçonnés de défaillance.” http://theprovince.com/news/b-c-hydro-must-remove-more-than-88000-smart-meters

“Sept ans après l’installation, 45 000 compteurs intelligents ont été remplacés en Arizona à cause d’une panne.” http://smartmeterharm.org/2015/11/28/arizona-enormous-costs-for-customers-as-aps-replaces-all-its-smart-meters/

Pacific Gas and Electric Co (PG&E) a trouvé un certain nombre de raisons pour lesquelles près de 45 000 de ses compteurs intelligents n’ont pas fonctionné comme prévu en raison d’erreurs d’installation, de problèmes de stockage de données, de défaillances de communication et d’erreurs de mesure. http://www.sfgate.com/news/article/PG-E-SmartMeters-problems-and-how-to-fix-them-3186631.php

PG&E a également dû remplacer 1 600 compteurs intelligents défectueux qui gonflaient les factures d’électricité des clients. Les clients ont reçu des remboursements “maigres” : http://emfsafetynetwork.org/pge-admits-billing-errors-offers-scanty-refund/

La campagne de propagande coordonnée entre la CPUC, PG&E et les firmes de marketing qui a mené au déploiement des compteurs intelligents ne pouvait tolérer des nouvelles comme le fait que 500 000 compteurs intelligents risquaient d’être surfacturés par temps chaud. http://emfsafetynetwork.org/smart-meters/complaints/structure-report-smart-meter-conflict-of-interest-and-cover-up/

Des représentants de la Compagnie de Service Public d’Oklahoma annoncent qu’ils remplaceront environ 25 000 compteurs intelligents dans la zone métropolitaine de Tulsa. Récemment, le fabricant de ces compteurs intelligents a avisé PSO qu’il y avait un dysfonctionnement qui pourrait rendre l’écran du compteur vide. http://ktul.com/news/local/pso-smart-meter-recall-wont-cost-customers

La décision de la Ville de Santa Fe de remplacer ses lecteurs de compteurs d’eau Firefly installés il y a un peu moins de 10 ans et maintenant largement connus pour leurs défaillances […] devrait coûter 6 millions de dollars pour l’équipement et l’installation de 36 000 compteurs ainsi que 2 millions de dollars de plus pour l’entretien des services, la maintenance des logiciels et l’espace de la tour cellulaire pour la transmission du signal sur une période de 10 ans dans le cadre du contrat. http://www.wateronline.com/doc/consumer-complaints-soar-installs-smart-meters-0001

Entre-temps à Naperville, en 24 heures le verdict a changé sur la rentabilité des compteurs d’eau intelligents :

24 février 2016 : “Naperville modernisera les compteurs d’eau des résidents avec le sans-fil.” http://us.geosnews.com/p/us/il/dupage-county/naperville/naperville-to-retrofit-residents-water-meters-with-wireless_3387779

25 février 2016 : “Les compteurs d’eau de Naperville trop coûteux à lire à distance, dit le directeur” – Malgré cela :

Alors que Naperville s’apprête à moderniser jusqu’à 4 000 maisons chaque année avec de nouveaux compteurs d’eau électroniques, le directeur municipal de l’eau a souligné que la lecture des compteurs à distance n’est pas rentable et que les travailleurs continueront de rentrer dans les maisons pour récupérer l’information. La ville se prépare à acheter des compteurs d’eau iPerl de Sensus pour remplacer les compteurs mécaniques vieillissants et moins précis. Les 4 000 premiers devraient être installés à l’automne. Le reste suivrait au rythme de 4 000 par année jusqu’à ce que les 43 000 à Naperville soient remplacés.

1er mars 2016 en Arizona : “Safford corrigeant les erreurs de surfacturation”, Eastern Arizona Courier, 20 février 2016. “Les lecteurs de compteurs liront physiquement les compteurs pendant les trois prochains mois sans frais. De plus, (plusieurs milliers de) tous les compteurs de gaz seront inspectés et recalibrés manuellement par le personnel du service du gaz et du service à la clientèle du département”.    http://www.eacourier.com/opinion/bibb-are-smart-meters-coming-home-to-roost/article_13aaeac8-dcd9-11e5-bb7a-47ba0d534293.html

12 octobre 2016 : “La coopérative énergétique du New Hampshire dit que tous les compteurs intelligents Elster achetés sont défectueux” https://smartmeterharm.org/2016/10/12/new-hampshire-us-energy-cooperative-says-all-elster-smart-meters-purchased-are-defective/

http://www.laconiadailysun.com/newsx/local-news/98483-new-smart-meters-proving-to-be-not-so-smart-xx

Novembre 2016 : “LADWP surfacturait accidentellement ses clients d’au moins 67,5 millions de dollars”: Après l’installation du système de facturation conçu par PricewaterhouseCoopers par LADWP, les clients ont presque immédiatement commencé à trouver de faux frais et des sur-facturations de leurs factures d’électricité. Selon la KPCC, quatre personnes distinctes ont intenté des recours collectifs contre LADWP qui ont tous été fusionnés en une seule affaire.

Janvier 2017 : proposition d’augmentation des tarifs de Duke Energy Ohio avec 143,4 M$ affectés au remplacement de plus de 700 000 compteurs “intelligents” AMI installés entre 2010 et 2015 en raison de l’amortissement :  http://dis.puc.state.oh.us/CaseRecord.aspx?Caseno=17-0032&link=DIVA  (Voir le témoignage de Donald L. Schneider Jr. déposé le 16 mars 2017 au nom de Duke Energy.)

Fév 2017 : “Mais Larocque dit que lorsque Consumers Energy a installé son nouveau “compteur amélioré”, c’est exactement le contraire qui est arrivé à sa facture. La consommation de gaz est demeurée la même mais la consommation d’électricité a doublé. La facture totale de la famille pour décembre, 592.96$”  http://www.wilx.com/content/news/Consumers-Energy-blames-cold-winter-for-spike-in-bills-412743573.html

Février 2017, ABC Cleveland, OH : “Les clients de Cleveland Water pourraient être confrontés à des factures plus élevées en raison d’une erreur d’installation de compteurs critiques.” http://www.newsnet5.com/news/local-news/investigations/cleveland-water-customers-could-face-higher-bills-due-to-critical-meter-installation-error?yptr=yahoo;

Mai 2017:  Kentucky du Nord/Duke Energy :  http://www.kyforward.com/state-psc-oks-duke-energy-kentucky-to-deploy-smart-meters-some-customers-may-opt-out/

Les nouveaux compteurs remplaceront non seulement les anciens compteurs mécaniques analogiques mais aussi les compteurs intelligents de première génération déployés ces dernières années par Duke Kentucky dans le cadre d’un projet pilote. Ces compteurs communiquaient avec un bureau central à l’aide de signaux envoyés sur des lignes électriques, un système qui, selon Duke Kentucky, présente des limites techniques.

Juin 2017, Nouvelle-Orléans:  http://www.fox8live.com/story/35605806/parish-accused-of-withholding-information-about-failing-water-meters

Le système avait une garantie de dix ans et maintenant plus de 6000 de ces compteurs intelligents n’émettent plus de signal. Le CFO paroissial Ross Gonzales estime qu’à la fin de l’année plus de la moitié des registres ne transmettra plus de signal.

EFFETS NOCIFS SUR LA SANTÉ ET AUTRES  PROBLEMES DIVERS

L’American Cancer Society (l’Association américaine du cancer) a affirmé que les compteurs “intelligents” pourraient accroître le risque de cancer – en 2014https://www.naturalblaze.com/2017/11/american-cancer-society-claimed-smart-meters-increase-cancer-risk-2014.html 

En 2015, la Ligue des citoyens latino-américains unis (LULAC) a créé sa “Résolution en faveur d’un moratoire sur l’installation de compteurs ‘intelligents’ et l’exclusion sans frais” en raison de leurs préoccupations : http://coalitionforsafemeters.org/LULAC/LULAC_OfficialSmartMeterMoratorium.pdf

“Un rapport interne sur les compteurs intelligents montre que le gouvernement a mis les gens en danger” : http://www.saskndp.ca/internal_smart_meter_report_shows_government_put_people_at_risk

Bennett Gaines, chef de l’information chez FirstEnergy, basé en Ohio, a déclaré à un sous-comité du Congrès américain en octobre 2015 : “La durée de vie d’un compteur sans fil ‘intelligent’ est de cinq à sept ans. Ces appareils sont maintenant des ordinateurs et doivent donc être entretenus.” First Energy a reçu 57 millions de dollars en mesures fédérales. http://smartmeterharm.org/2015/10/30/utility-exec-tells-u-s-congress-smart-meters-have-5-7-year-lifespan/

Les procureurs généraux du Michigan, de l’Illinois et du Connecticut ont rejeté les programmes de compteurs intelligents en invoquant des “coûts exorbitants pour les consommateurs sans avantages avérés après avoir mis à l’essai un programme pilote auprès de 10 000 clients”. http://texansagainstsmartmeters.com/three-attorney-generals-reject-smart-meters-as-too-expensive-after-testing-hope-news-and-community/

“La pétition de l’Association des policiers de Memphis et la demande de vérification judiciaire et d’examen déontologique comprennent les compteurs intelligents sans fil”.  L’association compte 2000 membres.

“Ce qui s’est passé avec le déploiement massif de compteurs intelligents sans fil sans consultation ni information des assureurs, de l’éducation, des sciences ou de quiconque exige qu’il y est vérification judiciaire. L’idée qu’une tête en plastique avec de l’eau ou le ridicule test du taux d’absorption spécifique soit présenté comme une preuve scientifique de la sécurité nécessite une enquête basée sur une urgence sanitaire et environnementale sans précédent.” http://thermoguy.com/category/news-and-updates/

2017 L’étude néerlandaise des 9 compteurs “intelligents” les plus couramment installés révèle qu’ils causent des erreurs de mesure de 30 à 582 %. Il a également été contre-vérifié. https://www.utwente.nl/en/news/!/2017/3/313543/electronic-energy-meters-false-readings-almost-six-times-higher-than-actual-energy-consumption; https://www.digitaltrends.com/home/smart-meter-exaggerate/

Les compteurs analogiques d’origine à transmission unidirectionnelle avaient une durée  moyenne de 40 ans et ils n’avaient pas ces problèmes.

C’est vraiment du gâchis.

Source: https://www.activistpost.com/2017/12/smart-meters-recalls-replacements-fires-explosions-general-failure-measurement-errors-privacy-concerns-cybersecurity-risks-sick-people.html?utm_source=Activist+Post+Subscribers&utm_medium=email&utm_campaign=33a384f7ac-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_term=0_b0c7fb76bd-33a384f7ac-387831057

Traduction Lucy Pitt.

Laisser un commentaire