Le Temple satanique tente de renverser la loi pro-vie en affirmant qu’elle viole ses croyances religieuses

La Cour suprême du Missouri entendra cette semaine l’argument d’une sataniste contre une loi de l’Etat sur le consentement éclairé, argument selon lequel elle violerait sa liberté de religion.

NBC News a signalé que le tribunal prévoit d’entendre l’appel du Temple satanique mardi. Un juge fédéral avait rejeté l’affaire en 2016, affirmant que la plaignante, “Mary Doe”, un membre du Temple satanique, n’avait pas montré “de dommages suffisamment concrets”.

Le Temple satanique affirme que le Missouri a bafoué les droits religieux de Doe en exigeant qu’elle subisse une échographie et reçoive des informations sur le développement de son bébé à naître, les risques de l’avortement et les alternatives à l’avortement. La loi de l’État exige également qu’une femme prenne 72 heures pour examiner les informations avant de procéder à l’avortement.

“Les documents sur le consentement éclairé dans le Missouri stipulent explicitement que la vie commence dès la conception, ce qui est un point de vue religieux non médical avec lequel beaucoup de gens ne sont pas d’accord”, a déclaré le leader du temple satanique Jex Blackmore dans une déclaration lundi. “Obliger les femmes à lire ces informations et attendre 72 heures pour prendre en compte l’avis de l’Etat est une violation flagrante de la clause d’établissement.”

Cependant, les procureurs de l’Etat ont dit que l’affaire des satanistes est faible.

“Même si Doe a revendiqué une restriction du libre exercice (de la religion), la Loi sur le consentement éclairé sert clairement les intérêts impérieux de l’État et n’est pas indûment restrictive à l’exercice de la religion revendiqué par Doe”, ont-ils déclaré dans les documents de la cour le 21 septembre.

Voici d’autres extraits du rapport:

Doe a avisé les médecins de la clinique Saint-Louis qu'”elle adhère aux principes du temple satanique et a sincèrement des croyances religieuses différentes de celles qui figurent dans le livret du consentement éclairé”, affirme le résumé de l’affaire.

“Plus précisément, sa lettre indiquait qu’elle avait des croyances religieuses profondément ancrées selon lesquelles un fœtus non viable n’est pas un être humain, mais fait partie de son corps et que l’avortement d’un fœtus non viable ne met pas fin à la vie d’un être humain séparé, unique et vivant.”

Jex Blackmore, porte-parole du Temple satanique, a déclaré que les droits religieux de la femme avaient été ignorés.

“L’État a essentiellement établi un programme d’endoctrinement religieux destiné à mettre en avant un point de vue idéologique unique”, a déclaré Blackmore dans un communiqué. “La loi vise à punir les femmes qui ne sont pas d’accord avec cette opinion.”

Selon les satanistes, les lois sur le consentement éclairé violent deux principes fondamentaux de leurs croyances. Premièrement, “le corps de l’individu est inviolable, soumis à sa seule volonté” et, deuxièmement, “les croyances devraient être conformes à notre meilleure compréhension scientifique du monde. Nous devrions veiller à ne jamais déformer les faits scientifiques pour qu’ils correspondent à nos croyances.”

Toutefois, la loi sur le consentement éclairé du Missouri est fondée sur des faits scientifiques, et non sur les croyances chrétiennes, juives, bouddhistes ou toute autre religion. Scientifiquement, il est bien établi qu’une nouvelle vie humaine unique naît au moment de la conception. De même, les informations que les femmes reçoivent dans le cadre du consentement éclairé – les faits sur le développement de leur bébé à naître et les risques d’avortement – est également étayée par de solides recherches scientifiques.

Les satanistes ont également attaqué d’autres lois étatiques sur le consentement éclairé. En 2015, Blackmore a écrit un blog sur l’avortement de son bébé à naître pour s’attaquer aux règlements sur l’avortement du Michigan. Elle a qualifié de “surréaliste” la mort par avortement de son bébé à naître et a attiré l’attention des médias pour ses écrits.

Le Temple satanique se moque aussi impitoyablement et tente d’intimider les conseillers pacifiques pro-vie par des manifestations horribles. En avril 2016, des militants pro-vie contre Planned Parenthood, se trouvant à l’extérieur d’un quartier de Detroit dans le Michigan, ont fait face à une scène troublante lorsqu’un groupe du temple satanique est arrivé avec des fouets pour protester contre le port de masques pour bébés. Ils ont organisé une manifestation similaire le Vendredi Saint en 2017.

Breitbart a décrit les actions du Temple satanique comme une “croisade pro-avortement pour venir en aide au plus grand fournisseur d’avortement d’Amérique”, Planned Parenthood.

Traduction : Irène

Source: http://www.lifenews.com/2018/01/23/satanic-temple-sues-to-overturn-pro-life-law-it-claims-violates-its-religious-beliefs/

Avis de non-responsabilité : Chez Préparez-Vous au Changement (PFC), nous vous apportons de l’information que vous ne retrouvez pas dans les médias grand public, et qui peut donc sembler controversée. Les opinions, les points de vue, les énoncés et les renseignements que nous présentons ne sont pas nécessairement promus, endossés, adoptés ou acceptés par Préparez-Vous au Changement, son Conseil de Direction, ses membres, ceux qui travaillent avec PFC ou ceux qui lisent son contenu. Cependant, ils sont, espérons-le, provocateurs. Faites preuve de discernement ! Utilisez la pensée logique, votre propre intuition et votre propre connexion avec la Source, l’Esprit et les Lois naturelles pour vous aider à déterminer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. En partageant l’information et en amorçant le dialogue, notre but est de sensibiliser les gens à des vérités supérieures afin de nous libérer de l’asservissement de la matrice de ce monde matériel.

Laisser un commentaire